STUDEBAKER Starliner V8 1954

Avatar de l’utilisateur

Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 88872Message Gégé Demaring
jeu. 22 févr. 2018 23:45

La Plus Petite Différence Significative entre PPDS 20 et un artiste est de valeur nulle ! Sympa et marrants tes textes ;)
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar de l’utilisateur

ppds20
Le poète d'ADJ
Messages : 384
Inscription : jeu. 19 oct. 2017 19:55

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 88875Message ppds20
ven. 23 févr. 2018 09:09

Merci Gégé,mais j'ai peur de vous fatiguer à force,avec mes délires,il faut que je me calme :? :?

Amicalement.
Comme un avion sans ailes .......


Jean-Louis
Quatre en ligne anémique.
Messages : 78
Inscription : mar. 6 mai 2014 14:04
Localisation : Loiret

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 88876Message Jean-Louis
ven. 23 févr. 2018 09:18

:D Que Néni, cela met un peu de fantaisie dans les messages technique !!!

Bonne journée à toi
Dernière modification par Jean-Louis le ven. 23 févr. 2018 09:46, modifié 1 fois.
Ce qui a été monté, peut être démonté. Et donc réparé !!!

Avatar de l’utilisateur

ppds20
Le poète d'ADJ
Messages : 384
Inscription : jeu. 19 oct. 2017 19:55

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 88878Message ppds20
ven. 23 févr. 2018 09:37

Bon ben merci alors,je le fais avec bienveillance,et aussi surtout pour saluer le travail accompli. ;)
Comme un avion sans ailes .......

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 607
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 89087Message leaurent
sam. 3 mars 2018 19:58

Depuis les essais routiers, j'ai parcouru 57 km.
Avec un train avant déplorable, un problème de boite auto, qui alternait tous les 15 m entre la 2 et la première dans les côtes.
En 2 ça monte pas, en première le moteur gueule. :(
J'ai aussi pas mal de fois démarré la voiture pour la déplacer dans le garage.
Un carbu qui n'avait pas la richesse réglée.
Un moteur qui tire pas. :?:
Une jauge à essence defectueuse, l'indicateur au tableau de bord aussi.
Cet après midi j'ai changé l'indicateur d'essence, m'indiquant comme l'ancien zéro, ah si juste au dessus en fait maintenant :?:
La jauge a été remplacée le mois dernier.

Tout celà pour vous dire que ce soir,
accusant la pompe à essence mécanique qui me lâchait depuis mon dernier essai routier (4,5 km, le tour du village et 200 m de dénivelé)
J'avais de l'air dans le pré filtre de la pompe, excepté avec la pompe électrique enclenchée.
Et bien non, elle a juste consommée 35 litres en 57 km. :evil:
Soit grosso modo 60 L/100. :(

Avatar de l’utilisateur

ppds20
Le poète d'ADJ
Messages : 384
Inscription : jeu. 19 oct. 2017 19:55

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 89088Message ppds20
sam. 3 mars 2018 21:04

Boire autant,ça s'appelle de l'addiction !!! :? :?
:arrow: :arrow: on m'appelle,je vous laisse
Comme un avion sans ailes .......


12cylindresenV
Ch'minot GTI'ste, administrateur du site
Messages : 11827
Inscription : mer. 5 mai 2010 23:47
Localisation : Ile de France

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 89089Message 12cylindresenV
sam. 3 mars 2018 22:14

Ça fait un peu beaucoup... :mrgreen:
Fred le multicylindres...
Image
In boug fran, sé-t-in piès larzan.
A ceux qui sont francs, à ceux qui disent ce qu'ils pensent et agissent comme ils disent, on peut effectivement faire confiance.

Avatar de l’utilisateur

citro49
Gremlin officiel d'AdJ
Messages : 3512
Inscription : mar. 20 sept. 2011 12:46
Localisation : Toujours plus à l'ouest

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 89091Message citro49
sam. 3 mars 2018 22:45

leaurent a écrit :Depuis les essais routiers, j'ai parcouru 57 km.
Avec un train avant déplorable, un problème de boite auto, qui alternait tous les 15 m entre la 2 et la première dans les côtes.
En 2 ça monte pas, en première le moteur gueule. :(
J'ai aussi pas mal de fois démarré la voiture pour la déplacer dans le garage.
Un carbu qui n'avait pas la richesse réglée.
Un moteur qui tire pas. :?:
Une jauge à essence defectueuse, l'indicateur au tableau de bord aussi.
Cet après midi j'ai changé l'indicateur d'essence, m'indiquant comme l'ancien zéro, ah si juste au dessus en fait maintenant :?:
La jauge a été remplacée le mois dernier.

Tout celà pour vous dire que ce soir,
accusant la pompe à essence mécanique qui me lâchait depuis mon dernier essai routier (4,5 km, le tour du village et 200 m de dénivelé)
J'avais de l'air dans le pré filtre de la pompe, excepté avec la pompe électrique enclenchée.
Et bien non, elle a juste consommée 35 litres en 57 km. :evil:
Soit grosso modo 60 L/100. :(
Les américaines, c'est comme les danseuses: elles te promettent la Lune et elles se montrent infidèles, ruineuses et pas fiables.
La DS, c'est tout le contraire. Tu devrais rouler en DS ... :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Image

Je suis un mélange d'anarchiste et de conservateur dans des proportions qui restent à déterminer

Avatar de l’utilisateur

Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 89095Message Gégé Demaring
dim. 4 mars 2018 00:55

C'est vrai que lorsque çà déconne çà boit comme des trous... Mais avec de la patience et de la bienveillance on finit par arriver à quelque chose. Avec ma Hawk je sis arrivé à monter à 18 litres au 100 mais après en conduite souple et tout bien réglé je suis arrivé à 11,5 litres au 100 km.
Quand j'ai remis ma traction 15-6 en route en 1987 elle buvait 100 litres au 100 km. C'était un festival ! A la fin je suis arrivé aux chiffres inscrits sur la malle arrière (15,6 litres ;) )
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 607
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 89127Message leaurent
dim. 4 mars 2018 21:40

Le train avant avance, afin de résoudre le problème de tenue de route.
Je contrôle et remplace tout au final.

Amortisseurs changés, un peu moins de 90€ l'ensemble.

L'avant

Image
Hébergé par Imagesia.com

L'arrière

Image
Hébergé par Imagesia.com

Silent-blocs des bras inférieur, je déteste faire ça avec ce p... de ressort de poids lourd très difficilement comprimable.


Image
Hébergé par Imagesia.com

Image
Hébergé par Imagesia.com

J'en ai profité pour redresser le triangle avec un vérin équipé d'une pince qui s'écarte.

Avant

Image
Hébergé par Imagesia.com

Après

Image
Hébergé par Imagesia.com

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 607
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 89456Message leaurent
ven. 16 mars 2018 22:17

Remplacement des silent-blocs du bras supérieur

J'en profite pour utiliser ce nouvel outillage reçu des US.
Il sert à extraire les "bushings"

Image
Hébergé par Imagesia.com

Ainsi qu'à repousser les neufs

Image
Hébergé par Imagesia.com

Cette barre à des trous décalés, elle permet d'augmenter le carrossage en la retournant.
Je l'ai remise dans la même position, mais cette roue manquait de carrossage avec les anciens silent-blocs.
Ce sera peut-être la solution de rattrapage.

Image
Hébergé par Imagesia.com

Opération terminé pour ce côté, phase serrage.

Image
Hébergé par Imagesia.com

Avatar de l’utilisateur

Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 89497Message Gégé Demaring
dim. 18 mars 2018 00:25

Toujours aussi bien détaillé et illustré ! Merci Laurent...
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar de l’utilisateur

ppds20
Le poète d'ADJ
Messages : 384
Inscription : jeu. 19 oct. 2017 19:55

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 89500Message ppds20
dim. 18 mars 2018 08:31

C'est beau le partage ;)
Comme un avion sans ailes .......

Avatar de l’utilisateur

olive
rare comme un V8 22CV
Messages : 6034
Inscription : mar. 4 mai 2010 15:53
Localisation : 78-Conflans ste Honorine
Contact :

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 89505Message olive
dim. 18 mars 2018 10:07

Oui, une beau post sur le boulot réalisé sur cette Starliner.

Mais....transforme moi toutes tes photos en 800X600 et héberge les sur le forum!
Rien ne sert de courir, il faut moteur au point Léo LELIEVRE.
L’ennemi est bête, il croit que c’est nous l’ennemi alors que c’est lui !Pierre DESPROGES. ImageImage

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 607
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 89551Message leaurent
dim. 18 mars 2018 19:13

Bon les 2 côtés ont été fait.

J'en ai profité de remplacer la boulonnerie, et lubrifié avec de la graisse cuivre.

Image
Hébergé par Imagesia.com

Je me suis servi d'un vieux support pour moteur studebaker en bois, afin de comprimer le ressort durant le démontage du bras supérieur.

Image
Hébergé par Imagesia.com

Afin, après avoir du retourner de 180 ° la fixation supérieure (une était mal montée, j'ai regardé sur 2 autres hawk), j'ai enfin du carrossage positif des 2 côtés maintenant

Image
Hébergé par Imagesia.com

Essai routier ce soir, c'est bon, la voiture ne rebondit plus pour m'envoyer dans le champs.
Mais encore un problème de hauteur de caisse, j'ai un peu plus de 1 cm d'écart d'un côté.

Un ressort c'est avachi, je pourrai peut-être la remonter en jouant sur la came du carrossage-chasse.
Mais bon, je pense être bon pour les remplacer, vu le spectateur. :cry:

Image
Hébergé par Imagesia.com

Répondre

Revenir à « Vous et vos autos : Présentez vous et montrez nous votre (vos) belle (s) américaine(s). »