Les 720 heures de la Stude

Nous traiterons ici de la remise en état d'un véhicule dans son ensemble.

12cylindresenV
Ch'minot GTI'ste, administrateur du site
Messages : 11843
Inscription : mer. 5 mai 2010 23:47
Localisation : Ile de France

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89747Message 12cylindresenV
ven. 23 mars 2018 20:50

:lol: excellent...
Fred le multicylindres...
Image
In boug fran, sé-t-in piès larzan.
A ceux qui sont francs, à ceux qui disent ce qu'ils pensent et agissent comme ils disent, on peut effectivement faire confiance.

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89758Message Gégé Demaring
ven. 23 mars 2018 23:38

Elle est superbe ta vache J.P et on dirait qu'elle a des roulettes, çà ressemble vraiment à ma voiture !

Aujourd'hui: petite journée... J'ai réglé le câble de commande de roue libre, modifié une fixation d'échappement pour le rehausser de 3 mm au dessus du câble de frein, retouché la timonerie de commande de vitesses pour retrouver une marche arrière et je pense avoir diagnostiqué et réparé la panne d'overdrive à force de débrancher et rebrancher les fils, tester des masses et des passages de courant pendant 1 heure avec le schéma du branchement sous les yeux. il faut dire qu'il y a un branchement d'overdrive avec 6 volts positif à la masse jusqu'à 1955 avec un gouverneur à une cosse et un solénoïde à 2 cosses avec un premier relai intégré. De 1956 à 1957 on passe au 12 volts négatif à la masse avec un gouverneur à 1 cosse et un solénoïde à 2 cosses, mais la mise à la masse va directement au relai principal sans passer par un relai dans le solénoïde. De 1958 à 1963, on est toujours en 12 volts avec négatif à la masse mais le gouverneur passe à 2 cosses et le solénoïde en a 3 cosses. Enfin en 1964 on est encore en 12 volts, négatif à la masse mais si le gouverneur conserve ses 2 cosses, le solénoïde retombe à 2 cosses. Pour terminer, si je vous dis que le fil rouge de 1957 doit se brancher sur la cosse 11 du solénoïde de 1956 et le fil noir sur la cosse 12 du même solénoïde, mais qu'en fait la cosse 11 est numéroté 4 et que la cosse 12 est numéroté 6 et que sur le dessin le 11 est à la place du 12 et le 12 à la place du 11 vous comprendrez que je plaide les circonstances atténuantes pour avoir inversé ce foutu branchement... :shock: :shock: :shock:
Il faut préciser que, à priori, toutes les boites mécaniques à 3 vitesses sont interchangeables quel que soit le millésime et que le principal est d'apparier des gouverneurs et des solénoïdes du même voltage et du même millésime en respectant le schéma de montage. Mais on pourrait très bien monter un mécanisme overdrive de 1956 sur une Champion de 1959 ou 1960. Moi j'ai pris ce qui était disponible et en bon état. Il n'y a que le système électrique qui change, les pignons et rapports de boites sont les mêmes.

Image
Moralité j'ai inversé les branchements du fil rouge et du fil noir et maintenant si le gouverneur enclenche bien la mise à la masse à 50 km/h on entends nettement le clink dans le relais et le clonk dans le solénoïde, sans dégagement de fumée dans les fils ni
éclatement du fusible et si on écrase l'accélérateur le courant disparait bien du fil rouge pour apparaitre dans le fil noir. Tout est O.K et çà doit marcher. Il me reste à rajouter les fils électriques de commande manuelle de l'overdrive sans passer par l'automatisme du gouverneur afin de disposer de 6 vitesses, avec ou sans roue libre, option mécanique d'époque pour routes de montagne et possibilités de tracter. ;) Ensuite on passe aux ultimes essais sur route et première randonnée de fiabilité et on termine par un baptême en bonne et due forme avec reportage sur ADJ ;)
Rien ne sert de courir avec le permis à point


marcc
rare comme un V8 22CV
Messages : 3046
Inscription : lun. 8 juil. 2013 01:42

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89763Message marcc
sam. 24 mars 2018 00:40

Gégé Demaring a écrit :
ven. 23 mars 2018 23:38
.... si je vous dis que le fil rouge de 1957 doit se brancher sur la cosse 11 du solénoïde de 1956 et le fil noir sur la cosse 12 du même solénoïde, mais qu'en fait la cosse 11 est numéroté 4 et que la cosse 12 est numéroté 6 et que sur le dessin le 11 est à la place du 12 et le 12 à la place du 11 .......
Gégé !! Tu n'aurais pas fait partie de la 7° Compagnie autrefois ???? :? :lol: :lol:



Avatar de l’utilisateur

leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 609
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89863Message leaurent
lun. 26 mars 2018 11:41

Gégé, il sera intéressant de communiquer le schéma pour le rajout d'un interrupteur.
Ainsi que d'éclaircir les différents modèles de millésime.
Encore du travail Gégé ;)


Jean-Louis
Quatre en ligne anémique.
Messages : 78
Inscription : mar. 6 mai 2014 14:04
Localisation : Loiret

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89870Message Jean-Louis
lun. 26 mars 2018 13:29

:D Bonjour Gégé, bonjour à toutes et à tous.

Jamais de message de ma part dans ce post (voila qui est réparé !!!), d'un intérêt certain et qui mériterai à n'en pas douter d'être tronçonné pour en faire des fiches technique.
Un grand merci à toi Gégé pour ce partage, et toutes ces photos, je me rend compte que je suis maintenant "un petit garçon" par rapport à toi !!!
Que de données et de tours de main acquis et te mettant les doigts dans le cambouis, c'est impressionnants "Gazoline" ou "LVA" devrait te rendre hommage (ainsi qu'a ceux qui t'on donné la main) !!!
Dommage je suis bien trop loin s'aurait été un vrai plaisir de participer à cette belle résurrection !!!

Lorsque tu aura 5 minutes (les auras tu jamais ?) comme le dit Leaurent je serai preneur d'explication plus détaillé de cette phrase que tu à laissé dans un de tes messages:
Il me reste à rajouter les fils électriques de commande manuelle de l'overdrive sans passer par l'automatisme du gouverneur afin de disposer de 6 vitesses, avec ou sans roue libre, option mécanique d'époque pour routes de montagne et possibilités de tracter.
.
J'ai déjà sur ma "stude" un bouton au tableau de bord qui me permet de rétrograder, sans pour cela écraser l'accélérateur (source d'engorgement d'essence imbrulé, puisque temporairement plu d'allumage dans cette phase) et de surconsommation d'essence quasi inutile due au fonctionnement inapproprié de la pompe de reprise.
Alors bien que je sache comment réaliser ce type fonctionnement de mode manuel d'overdrive, je serai curieux d'en savoir plus de façon à rester le plus possible en config. d'origine si je réalise la modif.

Encore un grand bravo et à bientôt.
Ce qui a été monté, peut être démonté. Et donc réparé !!!

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89871Message Gégé Demaring
lun. 26 mars 2018 14:33

Attendez encore un peu les gars avant de m'envoyer des fleurs ! :roll: J'essaie de comprendre des trucs, puis je n'hésite pas à expérimenter... Et parfois çà ne fonctionne pas comme je l'espérais :?

Il y a quand même des progrès. Elle fonctionne de moins en moins mal à force de retoucher un réglage et de repartir pour un essai sur route, mais le fonctionnement de l'overdrive en manuel ou en automatique n'est pas encore tout à fait opérationnel. J'ai parcouru de nouveau une dizaine de km avec des bougies d'indice 8 au lieu de 6, une avance calée à +6 degrés à 800 t/mn et un carburateur mieux réglé. Elle tourne rond, elle ne cale plus et repart au 1/4 de tour à froid comme à chaud. Elle monte rapidement à 85-90 km/h et la tenue de cap est impeccable, la direction précise et sans le moindre jeu. L'indicateur de température fonctionne impeccablement, elle ne chauffe plus en évacuant du liquide par le trop plein et tout semble fonctionner à merveille. J'ai monté mon interrupteur qui remplace le gouverneur 'à la demande'. Par sécurité j'ai mis un relais normalement prévu pour des phares ou un avertisseur, mais c'est certainement une précaution superflue car le fil qui relie le gouverneur au relais d'overdrive n'est pas de bien gros diamètre à l'origine. Mais l'overdrive ne s'est pas enclenché automatiquement au dessus de 50 km/h en relevant le pieds de l'accélérateur :( :( :( Ça peut vouloir dire que le gouverneur ne fonctionne pas. Il ne se branche pas à la masse ! Avec un appareil électrique vieux de 61 ans qui a séjourné un mois au fond d'un étang, on pouvait le craindre (Certaines Studebaker françaises donneuses de pièces ont connu des aventures spéciales...)Tant que je n'avais pas essayé je ne pouvais pas le deviner. Il y a des pièces récupérées sur la voiture qui a connu un épisode sous marin qui n'ont pas connu le moindre problème. L'eau n'est jamais rentré à l'intérieur. Elles sont montées sur Milka et fonctionnent parfaitement.
Mais quand j'ai branché l'interrupteur rajouté au tableau de bord et qui remplace la mise à la masse automatique réalisée par le gouverneur, la boite n'est pas passée en surmultipliée non plus et là je me demande pourquoi. Le solénoïde fait poutant bien entendre son Klonk caractéristique.
Je vais devoir revoir ma copie. Mais elle peut déjà rouler normalement dans la circulation.

En attendant de redessiner tous les branchements comme le souhaiterait Laurent, je peux expliquer à Jean Louis ou brancher l'interrupteur de mise en route manuelle de l'overdive.
Pour çà on branche un circuit en parallèle avec le fil vert qui relie le gouverneur au contacteur situé à la base de l'accélérateur. Tu prends donc un bon gros fil que tu relies à une bonne prise de masse sur la voiture et tu le relies à la même borne que la connexion au gouverneur sur l'interrupteur à la base de l'accélérateur. Là tu es en position 'overdrive permanent', il te suffit d'ajouter un interrupteur sur ce fil et tu remplaces le gouverneur 'au bouton' quand tu veux.
En ce qui concerne le Kick down qui t'oblige d'origine à accélérer à fond pour rétrograder, avant une brève coupure d'allumage, il effectue en fait une sorte de double débrayage qui ménage les pignons de la boite et il est utile dans le cas ou tu veux faire un dépassement rapide.
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar de l’utilisateur

leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 609
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89876Message leaurent
lun. 26 mars 2018 18:42

Tu n'as pas ouvert le gouverneur pour contrôler l'oxydation suite au stage sous-marin ?


Jean-Louis
Quatre en ligne anémique.
Messages : 78
Inscription : mar. 6 mai 2014 14:04
Localisation : Loiret

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89879Message Jean-Louis
lun. 26 mars 2018 18:54

:) Re salut Gégé
Pour ton "Overdrive" dont le solénoïde fait "Clonc" je subodore quelque chose qui m'est arrivé dans le temps ancien ou j'ai remis le mien en route (presque 30 ans déja).
Le gouverneur à une procédure de mise en place, tu l'a peut-être remarqué , le bout du solénoïde est un petite sphère, mais elle a une particularité c'est d'avoir un petit méplat de chaque coté de la sphère. Cela à une utilité !!!
La sphère c'est ce qui entraine le mécanisme de l'overdrive pour l'enclenchement et le déclenchement de celui-ci, mais les méplats c'est ce qui sert à insérer la sphère dans le mécanisme.
Donc si l'erreur est là, il te faut redémonter ton solénoïde et le ré-insérer à fond dans le logement mais de façon à ce que les pattes de fixation du dit solénoïde se présente à 90° par rapport à l'endroit ou elles devraient être. Puis tu tourne ton solénoïde de nouveau de 90° en sens inverse de façon à ce que cette fois tes vis soient en face des pattes.
Dorénavant la tige de commande du solénoïde et sa petite sphère sont solidaire du mécanisme d'overdrive et ton overdrive devrait fonctionner.

Merci pour l'info de la commande manuelle d'overdrive.

Bonne soirée à toi.
Ce qui a été monté, peut être démonté. Et donc réparé !!!

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89902Message Gégé Demaring
lun. 26 mars 2018 22:00

leaurent a écrit :
lun. 26 mars 2018 18:42
Tu n'as pas ouvert le gouverneur pour contrôler l'oxydation suite au stage sous-marin ?
Non car le solénoïde qui avait subi le même sort était propre à l'intérieur et fonctionnait parfaitement en le testant en le branchant seul directement sur une batterie. J'y suis allé au culot en me disant que le gouverneur était probablement dans le même état et que je ne le démonterais que si je m'apercevais d'un problème... A l'époque il y avait tellement à faire sur les freins, le moteur et toute la carrosserie que c'est passé en priorité 2. Le gouverneur, comme le solénoïde sont faciles à démonter de la voiture à partir d'un pont sans toucher à la boite. La boite était propre à l'intérieur, sans aucune trace de rouille. Je me suis contenté d'un rinçage puis j'ai mis de l'huile neuve.
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89904Message Gégé Demaring
lun. 26 mars 2018 22:06

Jean-Louis a écrit :
lun. 26 mars 2018 18:54
:) Re salut Gégé
Pour ton "Overdrive" dont le solénoïde fait "Clonc" je subodore quelque chose qui m'est arrivé dans le temps ancien ou j'ai remis le mien en route (presque 30 ans déja).
...
J'aurais du y penser ! Merci
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar de l’utilisateur

leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 609
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89938Message leaurent
mar. 27 mars 2018 21:36

J'ai réglé le câble de commande de roue libre

Quésaco ?

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89945Message Gégé Demaring
mer. 28 mars 2018 07:38

Ta commande d'overdrive, à gauche sous le tableau de bord, consiste en une poignée reliée à un câble qui coulisse dans une gaine. A l'autre extrémité, à l'arrière de la boite de vitesse, ce câble tire ou pousse un petit levier. Quand ce petit levier est poussé vers l'arrière ta boite de vitesse est munie d'une roue libre, comme une bicyclette. Ton overdrive est enclenché aussi. Quand tu tires le petit levier vers l'avant, la roue libre est bloquée et ta boite reste sur la vitesse engagée. Quand la voiture a 60 ans et un certain nombre de km il apparaît un peu de jeu dans toutes les articulations du système. C'est le cas sur Milka. Mon premier montage tirait sur le câble 2 mm trop loin au niveau de la poignée et elle sortait de son rail de guidage sous le tableau de bord. J'ai réglé le serrage du câble sur le petit levier de la boite 3 mm plus court. Ça rattrape tous les jeux et tout fonctionne. C'est çà que j'ai appelé 'réglage du câble de mise en roue libre'.
En ajoutant un fil et un interrupteur de mise à la masse manuelle du gouverneur, tu déconnectes l'enclenchement de l'overdrive de la mise en roue libre et tu peux disposer 6 vitesses sans roue libre. C'est le branchement réalisé sur la voiture de Fifi. Je l'ai conduite et çà fonctionne plutôt bien. On a forcément le rapport idéal en montagne.
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar de l’utilisateur

leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 609
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89946Message leaurent
mer. 28 mars 2018 08:10

J'ai toujours pas compris l'usage de cette tirette.
Est ce pour empêcher l'enclenchement de l'overdrive ?
Est ce pour mettre en prise la boite, lors d'un stationnement en pente ?
Est ce pour verrouiller le rapport sur lequel est la voiture : tout en mode overdrive ou tout sans ovedrive ?


Jean-Louis
Quatre en ligne anémique.
Messages : 78
Inscription : mar. 6 mai 2014 14:04
Localisation : Loiret

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89948Message Jean-Louis
mer. 28 mars 2018 10:09

:) Bonjour Leaurent, bonjour à tous.

Je vais tenter d'apporter quelques précisions.
Pour répondre à ta question.
Oui la tirette au tableau de bord sert à sélectionner (ou pas) le fonctionnement de l'overdrive (mais en aucun cas ne l'enclenche, il y a d'autres conditions de fonctionnement du véhicule à remplir pour qu'il s'enclenche) voir explications un peu plus bas dans ce post.
Non ne met pas en prise la boite, lors d'un stationnement en pente.
Non ne verrouille pas le rapport sur lequel est la voiture : tout en mode overdrive ou tout sans overdrive.
Gégé nous dit:
Quand ce petit levier est poussé vers l'arrière, ta boite de vitesse est munie d'une roue libre, comme une bicyclette. Ton overdrive est enclenché aussi.
Je dirai que non, il n'est pas enclenché, il est juste "Présélectionné", en effet le seul et unique organe qui permet l'enclenchement de l'overdrive, c'est le solénoïde hors celui-ci n'est en aucune façon impacté par la position de la tirette, seul le "Gouverneur" préside à la mise en action (ou pas) du solénoïde et ce uniquement à partir de 40 km/h environ et après avoir levé le pied un court instant de l'accélérateur (en accélération permanente l'overdrive ne s'enclenche pas, même s'il est présélectionné au tableau de bord).
Quand tu tires le petit levier vers l'avant, la roue libre est bloquée et ta boite reste sur la vitesse engagée.
Oui et non, il y a une petite ambiguïté dans ton explication Gégé.
Lorsque la tirette ramène le petit levier de l'overdrive vers l'avant (donc overdrive déselectionné), la roue libre est verrouillé et ne peut pas fonctionner, la boite est alors en "prise directe" sur le rapport sélectionné par le levier de vitesse.
En ajoutant un fil et un interrupteur de mise à la masse manuelle du gouverneur, tu déconnectes l'enclenchement de l'overdrive de la mise en roue libre et tu peux disposer 6 vitesses sans roue libre
(tu déconnectes l'enclenchement de l'overdrive de la mise en roue libre)
Non, en réalité tu force l'enclenchement du solénoïde de façon permanente, ce qui interdit le fonctionnement de la "roue libre" et tu te retrouve en mode "overdrive" permanent, à condition que la tirette de l'overdrive au tableau de bord soit poussé. (A noter que le maniement de la tirette de pré-selection de l'overdrive est impossible lorsque la voiture roule à + de 40 km/h, ou que l'interrupteur "overdrive manuelle" maintienne le solénoïde enclenché).

Maintenant mon avis personnel:
Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne option d'avoir une sur-multiplié (overdrive) en première vitesse de la boite (donc première longue) car les efforts sur les pignons du boitier d'overdrive tant à l'accélération qu'a la décélération sont quasiment le double (voir ci-dessous) de ce qu'ils supportent en position "seconde" ou "troisième" de la boite de vitesse.
Pour info les rapports de boite sont de:
Première 56G (2.605) (boite T96W / OD)
Seconde 56G (1.63) (boite T96W / OD)
Troisième 56G (1.0) (boite T96W / OD) donc transmission direct. (hors rapport de pont)
Overdrive 56G (0.7) (boite T96W / OD)
Rapport de pont 4.56 (pont 23.1 Salisbury)(boite avec overdrive)

Pour les 56B:
Première 56B (2.57) (boite T86W / OD)
Seconde 56B (1.55) (boite T86W / OD)
Troisième 56G (1.0) (boite T86W / OD) donc transmission direct. (hors rapport de pont)
Overdrive 56G (0.7) (boite T86W / OD)
Rapport de pont 3.92 (pont 44.3 Salisbury )(boite avec overdrive)

Pour les 56H: (curieusement les rapports sont identique que la 56B, mais la référence de la boite est légèrement différente !!! peut-être une version renforcé du à la puissance supérieur du moteur).
Première 56H (2.57) (boite T86W-M / OD)
Seconde 56H (1.55) (boite T86W-M / OD)
Troisième 56H (1.0) (boite T86W-M / OD) donc transmission direct. (hors rapport de pont)
Overdrive 56H (0.7) (boite T86W-M / OD)
Rapport de pont 3.92 (pont 44.3 Salisbury)(boite avec overdrive)


Pour moi donc, je me garderai bien d'utiliser la sur-multiplié (overdrive) en première vitesse de la boite, sous peine d'une usure prématurée des pignons et roulements de la partie "Overdrive".

Bonne journée à tous
Ce qui a été monté, peut être démonté. Et donc réparé !!!

Avatar de l’utilisateur

leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 609
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89952Message leaurent
mer. 28 mars 2018 10:48

Merci Jean-Louis pour tes précieuses explications.
En fait, il faudrait supprimer le passage automatique du mode overdrive commander par l'accélérateur.
Et mettre un interrupteur comme sur les anglaises, afin de l'enclencher manuellement en 3 et seulement en 3.
Les routes américaines n'ont rien à voir avec les notres (à part nos autoroutes).
Sur le pick-up, je me retrouve très souvent (involontairement) en roue libre en descente, et j'habite sur une colline. :evil:
Je crois que je vais positionner la tirette en mode tirer (dont je ne connaissais pas l'usage), en attendant le schéma de l'interrupteur.

Répondre

Revenir à « Nos restaurations ou remises en état partiel. »