Les 720 heures de la Stude

Nous traiterons ici de la remise en état d'un véhicule dans son ensemble.

Jean-Louis
Quatre en ligne anémique.
Messages : 78
Inscription : mar. 6 mai 2014 14:04
Localisation : Loiret

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89958Message Jean-Louis
mer. 28 mars 2018 13:44

:) Tant mieux si cela a pu "t'éclairer" sur le fonctionnement.
Sur le pick-up, je me retrouve très souvent (involontairement) en roue libre en descente, et j'habite sur une colline.
Tout à fait d'accord avec toi, ce fonctionnement est très désagréable voir même dangereux (se retrouver en roue libre, en descente, et qui plus est dans un virage c'est risquer l'accident dans 70% des cas).
personnellement, j'ai viré le contact de "Kick-Down" de ma Stude au profit d'un bouton poussoir au tableau de bord, qui me permet de rétrograder d'overdrive vers boite normale sans avoir à écraser l'accélérateur. Ce n'est pas parfait mais beaucoup mieux, mais maintenant en descente j'ai la possibilité de ré-enclencher la boite normale.
Problème, si j'accélère un temps soit peu dans la descente, alors le système de roue libre se remet en service dés que je lève de nouveau le pied.
Bilan je vais réfléchir à la suggestion de Gégé (interrupteur) et voir s'il n'y a pas moyen de combiner mon système et celui dont Gégé parlait.

Voila j'arrête de polluer les sujet j'en parlerait dans un nouveau post si mes cogitations voient le jour.
Ce qui a été monté, peut être démonté. Et donc réparé !!!

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3732
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89959Message Gégé Demaring
mer. 28 mars 2018 20:53

Il est vrai que mes explications manquaient un peu de clarté en étant trop générales. Il y a une grosse différence entre la boite avec overdrive de 1955 et celle de 1956-57.
En 1955 il y a un interrupteur au cul de la boite et cet interrupteur est enclenché en même temps que la roue libre. Il rend possible la mise à la masse du circuit par le gouverneur. Si la roue libre n'est pas enclenchée, l'interrupteur reste ouvert et si le gouverneur enclenche la mise à la masse au delà d'une certaine vitesse, la mise à la masse ne va pas au relais pour enclencher le solénoïde.
Sur la 56-57, il n'y a manifestement pas d'interrupteur de ce type et cela suppose que l'overdrive puisse s'enclencher que l'on soit ou non en roue libre et çà m'étonne beaucoup. Mais il n'y a que toi Jean Louis qui soit capable de le confirmer car ta voiture fonctionne bien...

Moi j'ai vérifié aujourd'hui si l'overdrive fonctionnait ou pas. Pour çà, j'ai démonté le solénoïde et vérifié qu'il était bien engagé dans le système. J'ai encore vérifié qu'il poussait bien à fond la tirette lorsqu'on mettait le circuit à la masse. On a mis la voiture sur cales, les roues arrières libres et on l'a solidement attachée au pont dans le garage. J'ai mis en route, passé la 2° et embrayé doucement. Les roues se sont mise à tourner. Puis j'ai levé le pied, engagé l'overdrive à la main (mise à la masse par interrupteur) puis re-accéléré doucement. Les roues sont reparties rigoureusement à la même vitesse, malgré le Klonk caractéristique du solénoïde. On a renouvelé l'opération plusieurs fois, toujours sans résultat, avec ou sans la roue libre enclenchée. Je crains devoir démonter le système planétaires / satellites pour découvrir ce qui foire.

Il va encore rester deux ou trois bricoles à revoir sur cette voiture :?
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar de l’utilisateur

citro49
Gremlin officiel d'AdJ
Messages : 3702
Inscription : mar. 20 sept. 2011 12:46
Localisation : Toujours plus à l'ouest

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89963Message citro49
mer. 28 mars 2018 22:27

Je comprends que l'overdrive version cow-boy, c'est coton. A imaginer l'usine à gaz que citroën nous aurait fait de ce truc s'ils en avait eu l'idée, j'en ai la tremblante du mouton :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: !

En même temps, un DS en roue libre, serait-ce toujours une DS?
Image

Je suis un mélange d'anarchiste et de conservateur dans des proportions qui restent à déterminer

Avatar de l’utilisateur

leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 642
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89964Message leaurent
mer. 28 mars 2018 22:50

Le shop manuel est très bien fait, il comprend 3 pages de tableaux de recherche de pannes.
Je n'attends aucun bruit, quand il s'enclenche sur le pick-up.
Et pourtant, il ne rate pas une occasion à me démultiplier la 3, je suis continuellement entrain de debrayer pour l'enlever. :oops:

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3732
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89965Message Gégé Demaring
jeu. 29 mars 2018 00:02

Le Shop manual est en effet très bien conçu et comprend 3 pages de recherche de pannes. Mais cela concerne surtout le diagnostic des pannes électriques.

J'ai appliqué la procédure à la lettre et d'après le tableau, mon overdrive fonctionne parfaitement... Sauf qu'il ne passe aucune vitesse supplémentaire. Il y a manifestement un problème mécanique dans les pignons, roulements, leviers, ressorts etc à l'intérieur du carter d'overdrive.

Je suis donc en train de me payer la traduction et l'analyse approfondie des pages 443 à 448 du Shop manual 1956-57 et des pages 279 à 285 du Shop manual 1953 pour comparer et comprendre enfin le fonctionnement détaillé de ces deux types de boite...
Je me coltine ces traductions et cette réflexion, car j'ai aussi une boite complète de 1953 d'avance, par terre dans le garage. Avec Alain, on l'a toute nettoyée et partiellement ouverte cet après midi. Il y a manifestement un ressort de rappel de la roue libre qui semble absent de la boite 1956-57 (et qui devrait y être...) mais celle là, elle coince tout si on engage la surmultipliée. Je crois que d'ici quelques jours je serai devenu incollable sur le fonctionnement de ces boites, leur démontage et leur remontage :roll:

Et avec deux boites en panne j'en ferai peut-être une qui fonctionne ;)

En ce qui concerne le bruit de l'enclenchement du solénoïde d'overdrive tu ne peux pas l'entendre en roulant avec ton pick-up, c'est normal. On ne l'entend que lorsque le moteur est arrêté, si on va bricoler les branchements des fils sous le véhicules.

Mon cher Xavier, je suis d'accord avec toi, les cow boys ont un peu déliré avec ces mécaniques, surtout en les modifiant profondément tous les 2 ans...
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar de l’utilisateur

citro49
Gremlin officiel d'AdJ
Messages : 3702
Inscription : mar. 20 sept. 2011 12:46
Localisation : Toujours plus à l'ouest

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89966Message citro49
jeu. 29 mars 2018 04:53

Le délire ... Encore un truc qui valide le théorème de Gégé .... :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: !
Image

Je suis un mélange d'anarchiste et de conservateur dans des proportions qui restent à déterminer

Avatar de l’utilisateur

leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 642
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89971Message leaurent
jeu. 29 mars 2018 08:15

Bon courage !
Avant de t'embêter à traduire, démonte l'overdrive.
ça doit être grippé, rouillé, si cette boite à séjourner dans un lac. :?:


Jean-Louis
Quatre en ligne anémique.
Messages : 78
Inscription : mar. 6 mai 2014 14:04
Localisation : Loiret

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89972Message Jean-Louis
jeu. 29 mars 2018 08:38

:D Bonjour à tous

Il y a un truc à essayer, je ne sais si tu l'a fait Gégé mais cela vaut le coup ne serait ce que pour vérifier que la roue libre fonctionne.
1 - Moteur à l'arrêt, boite de vitesse en 3ème, contact mis et voiture au sol, sélectionner l'overdrive avec la tirette.
2 - Forcer le solénoïde à s'enclencher en mettant le fil du gouverneur à la masse.
3 - Essayer de pousser à la main la voiture vers l'arrière, puis vers l'avant.

Normalement si la roue libre et son système d'enclenchement interne fonctionne, dans un cas en poussant la voiture, elle roule comme s'il n'y avait pas de vitesse enclenché, et en la poussant dans l'autre sens la voiture ne veut pas se déplacer.
Cela confirmera le fonctionnement correct ou pas de la roue libre et de son mécanisme interne d'enclenchement.

4 - Dernier essai, sans rien toucher des conditions initiale de l'essai, enlever la mise à la masse du gouverneur, cela va libérer le solénoïde. (Mais pas la roue libre car la voiture est à l'arrêt).
5 - Pousser de nouveau la voiture à la main vers l'arrière, puis vers l'avant, normalement cela doit verrouiller la roue libre et la voiture ne doit plu ensuite pouvoir bouger (car elle est en troisième).

Pour information, l'overdrive de nos stude n'est pas particulier à elles, cet Overdrive inventé par l'Anglais Laycock de Normanville, après la deuxième guerre mondiale. d'autres versions dans d'autres marque comme Austin-Healey ou Volvo l'ont utilisé dans les même années que nos Stude. (entre autres la série 120 de Volvo avec le type "D" qui par certain coté ressemble à celui de nos Stude) (voir lien ci-dessous).
http://www.volvo120.fr/page1/page55/page55.html

D'après ce que j'ai lu dans certain article, le point faible de ce système serait la roue libre, ne vous attendez pas à trouver une roue libre de bicyclette vous chercheriez longtemps.
Le système de roue libre employé ici est ce que j'appellerai plutôt un "roulement à coincement" (voir photo ci-dessous). A noter que dans nos Stude c'est le type "à Rouleaux" qui est employé.
4-1-FR.jpg
Pour en savoir un peu plus sur cette roue libre, voila un lien:
https://www.ringspann.fr/fr/produits/ro ... echnologie

Voila vous en savez un peu plus, et espérons que l' O.D n'ai pas besoin d'être démonté.

Bonne journée à tous
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Ce qui a été monté, peut être démonté. Et donc réparé !!!

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3732
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89974Message Gégé Demaring
jeu. 29 mars 2018 08:42

Laurent, c'est ce que j'ai bêtement commencé à faire sur la 2° boite, mais sans avoir le shop manual sous les yeux tu es mal car la séparation des organes ne se fait pas là ou tu t'y attends, les roulements tombent en vrac au fond du carter et il y a des trucs inaccessibles. D'où retour à la case départ, lecture lent en anglais, compréhension progressive avec les schémas de la localisation et de la fonction de tous les 'shaft', 'shift'' 'springs'' 'rollers' 'rail''bearings' 'unit' etc... Quitte à dépouiller, analyser et comprendre autant aller jusqu'au bout et traduire, çà servira forcément un jour aux francophones du club ;)
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3732
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89976Message Gégé Demaring
jeu. 29 mars 2018 08:53

Jean-Louis a écrit :
jeu. 29 mars 2018 08:38
:D Bonjour à tous

Il y a un truc à essayer, je ne sais si tu l'a fait Gégé mais cela vaut le coup
...

Voila vous en savez un peu plus, et espérons que l' O.D n'ai pas besoin d'être démonté.

Bonne journée à tous
Salut Jean Louis

Voilà ou j'en suis des diagnostics:

La roue libre fonctionne parfaitement quand je pousse la tirette et on la neutralise en tirant la retire. Je l'ai vérifié 10 fois sur la route et sur cales.

Le solénoïde fonctionne parfaitement avec la commande manuelle au tableau de bord (çà évite d'être face à un bête problème de gouverneur)

Je n'arrive pas à obtenir la moindre surmultipliée, que je sois en 1°, en 2° ou en 3° , en roue libre ou non, en relâchant l'accélérateur puis ré-accélérant, sni sur route ni sur cales;


Je crains donc bel et bien de devoir démonter la mécanique. C'est déjà commencé avec l'autre boite et je vais aller au bout en suivant scrupuleusement le shop manual pour ne pas faire de conneries
Rien ne sert de courir avec le permis à point



Jean-Louis
Quatre en ligne anémique.
Messages : 78
Inscription : mar. 6 mai 2014 14:04
Localisation : Loiret

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 89992Message Jean-Louis
jeu. 29 mars 2018 18:34

:) Merci pour le lien Leaurent

A n'en pas douter, une mine d'information, un de ces jours je ferai une fiche technique de l' OD nous y mettrons tout cela pour le plus grand bien de nos voitures.
Ce qui a été monté, peut être démonté. Et donc réparé !!!

Avatar de l’utilisateur

leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 642
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 90070Message leaurent
sam. 31 mars 2018 21:56


Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3732
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 90498Message Gégé Demaring
mar. 10 avr. 2018 07:44

J'ai trouvé pourquoi la 2° boite de vitesse se coinçait en position 'overdrive': :o
Image
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar de l’utilisateur

jpnouet
Docteur Ma boule
Messages : 6181
Inscription : jeu. 6 mai 2010 00:12
Localisation : 100 m du périph
Contact :

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 90499Message jpnouet
mar. 10 avr. 2018 08:04

Dans le genre

JPN

Plus un citron est pressé, plus il se dépêche...

Répondre

Revenir à « Nos restaurations ou remises en état partiel. »