Les 720 heures de la Stude

Nous traiterons ici de la remise en état d'un véhicule dans son ensemble.

12cylindresenV
Ch'minot GTI'ste, administrateur du site
Messages : 11965
Inscription : mer. 5 mai 2010 23:47
Localisation : Ile de France

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 90520Message 12cylindresenV
mar. 10 avr. 2018 16:43

Oui, oh, tu chipottes Gégé, c'est une nouvelle coupe de denture, spéciale Stude.. :shock:
Fred le multicylindres...
Image
In boug fran, sé-t-in piès larzan.
A ceux qui sont francs, à ceux qui disent ce qu'ils pensent et agissent comme ils disent, on peut effectivement faire confiance.

Avatar de l’utilisateur

leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 627
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 90521Message leaurent
mar. 10 avr. 2018 17:17

Mon pauvre Gégé, tu es bon pour te trouver une troisième boite de vitesse, mais une NOS ou une refaite qui traîne sur une étagère en Belgique ou en Hollande.

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 90525Message Gégé Demaring
mar. 10 avr. 2018 19:42

J'ai fait un bilan complet des pièces nécessaires pour la remettre à neuf et j'en ai pour 400 euros. Tout est disponible a South Bend. La pièce la plus chère est la cage avec les 3 satellites (150 dollars). J'attends la livraison pour dans 8 à 10 jours.
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar de l’utilisateur

leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 627
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 90540Message leaurent
mar. 10 avr. 2018 22:29

La douane va être contente :mrgreen:
Faudrait récupérer l'adresse du grossiste pièces détachées Borg and Warner, forcément, chacun a pris sa com.
Ils ont intérêt à t'envoyer des roulements nickels, pas seul point de rouille (ils sont morts sinon) avec leur vieux stock à la con. :(
Le vilo fabriqué et stocké en 62 avait commencé à rouiller sur un contre-poids, il était temps de me le vendre.
Ils sont capables de nous vendre un pare-choc neuf, mais piqué. :|

C'est bien Milka aura une bonne base mécanique pour visiter tous les clubs européens.

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 90545Message Gégé Demaring
mer. 11 avr. 2018 00:12

Heureusement une Milka se conduit avec un seul levier de vitesse, une pédale d'embrayage qu'on n'utilise que pour les rapports principaux (point mort, marche arrière, première non synchronisée, 2° et troisième), une tirette pour enclencher ou débrayer la roue libre et le passage automatique de la 2° longue ou de la 3° longue, un interrupteur au tableau de bord pour forcer éventuellement l'enclenchement ou le déclenchement du solénoïde en remplacement du gouverneur, sans débrayer mais en relâchant l'accélérateur, et enfin un interrupteur à contact sous la pédale de l'accélérateur pour couper temporairement l'allumage et enclencher le kick-down si on veut dépasser un autre véhicule. On n'a pas 3 leviers de vitesses pour jouer avec les 27 combinaisons de rapports comme dans le camion de J.P :roll: Mais ce serait une idée amusante à creuser pour une prochaine restauration...
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar de l’utilisateur

citro49
Gremlin officiel d'AdJ
Messages : 3570
Inscription : mar. 20 sept. 2011 12:46
Localisation : Toujours plus à l'ouest

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 90560Message citro49
mer. 11 avr. 2018 10:26

jpnouet a écrit :
mar. 10 avr. 2018 08:04
Dans le genre

Il sont marrants les ricains: ils mettent des boîtauto partout, sauf là où elles seraient vraiment nécessaires :mrgreen: :mrgreen:
Image

Je suis un mélange d'anarchiste et de conservateur dans des proportions qui restent à déterminer

Avatar de l’utilisateur

citro49
Gremlin officiel d'AdJ
Messages : 3570
Inscription : mar. 20 sept. 2011 12:46
Localisation : Toujours plus à l'ouest

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 90561Message citro49
mer. 11 avr. 2018 10:28

Gégé Demaring a écrit :
mer. 11 avr. 2018 00:12
Heureusement une Milka se conduit avec un seul levier de vitesse, une pédale d'embrayage qu'on n'utilise que pour les rapports principaux (point mort, marche arrière, première non synchronisée, 2° et troisième)
:shock: C'est quoi, alors, les rapports non principaux :shock: :shock: !
Image

Je suis un mélange d'anarchiste et de conservateur dans des proportions qui restent à déterminer

Avatar de l’utilisateur

leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 627
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 90571Message leaurent
mer. 11 avr. 2018 12:01

Principaux, vite dit.
j'ai été passager d'une bullet nose avec un overdrive non branché, à 85 km/h. On est à fond, le moteur gueule, aller au delà mettrai le moteur en surégime.
le propriétaire avait pensé que c'était un gadget non indispensable, pour faire des ballades, lors de la restauration de sa voiture.
Il envisageait de se pencher à le remettre en service.
Moi je rajouterais, l'overdrive en 3 (indispensable)


Jean-Louis
Quatre en ligne anémique.
Messages : 78
Inscription : mar. 6 mai 2014 14:04
Localisation : Loiret

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 90586Message Jean-Louis
mer. 11 avr. 2018 17:20

:D Tout à fait d'accord avec toi Leaurent.
C'est indispensable avec nos vieux moteurs qui peinent à dépasser les 4500 tr/mn sans risquer d'affoler les soupapes, et de faire passer le moteur de vie à trépas (ou au moins à l'hôpital !!!).
Ou alors solution dispendieuse revoir le rapport de pont arrière pour tirer plus long (au détriment des accélérations et de la consommation).
Pour ceux qui restent septique quant à l'utilité de l'Overdrive, mon dernier calcul de consommation lorsque je suis allé chez Gégé (env. 600 km Aller / Retour, allumage réglé au "petits oignons") trajet route 90 km/h / voie rapide 110 km/h (pas d'autoroute) + traversée petite ville et village + accélérations modérées, m'a amené à 9,8 litres au 100 pour un V8 de 4,2 Litres (259 CI).

Record à battre ?
Ce qui a été monté, peut être démonté. Et donc réparé !!!

Avatar de l’utilisateur

leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 627
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 90595Message leaurent
mer. 11 avr. 2018 20:05

Je pense que c'est un vrai record pour le Guinness book, un V8 4,2 L carbu.
Bravo, excellente conduite.

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 91093Message Gégé Demaring
mer. 25 avr. 2018 23:56

Bon je crois que la reconstruction de l'overdrive et de la boite va mériter un sujet à part dans la rubrique technique adéquat.
Il faut juste savoir qu'un overdrive désaccouplé de la boite, çà ressemble à çà:
Image

On a entouré les synchros de ruban adhésif pour ne pas perdre les petites pièces et sorti l'arbre de la boite par l'arrière de celle ci accouplé à tout l'overdrive.
Pour démonter l'overdrive proprement dit tout se fait en commençant par l'arrière.
Une fois tout démonté on obtient ce genre de puzzle:

Image

La bonne nouvelle c'est qu'après avoir changé 3 roulements sur quatre, le pignon cage avec ses 3 satellites et le planétaire, après avoir soigneusement tout nettoyé, vérifié les jeu entre chaque pièce, et remis en place les roulements à rouleau collés à la graisse ( un bel exercice de patience et de doigté car chaque rouleau n'a qu'une envie s'est de se barrer au fond du carter, et il y en a 40 rien que sur l'arbre inférieur...) la voiture est littéralement transformée!!! Toutes les vitesses passent, en souplesse, en silence, l'overdrive s'enclenche à 55 /60 km/h, le kick -down fonctionne bien, La roue libre s'enclenche et se déclenche facilement...
La voiture est nettement plus vive qu'avec une boite automatique, c'est incontestable (on dispose d'au moins 20 chevaux de plus et d'une boite aux rapports mieux étagées...)
Et le bruit à l'intérieur de l'auto a été divisé par 3.

Au niveau du 'déverminage', durant les 150 premiers km, je n'ai perdu qu'un boulon, cassé l'axe de la pompe à essence, et reconstruit intégralement la boite de vitesse... J'ai encore une lampe témoin de plein phare qui éblouit le chauffeur et une lampe de témoin de charge défaillante ainsi qu'un contacteur de stop capricieux, mais la voiture devient apte aux grands trajets. Je suis comblé ;)

J'ai juste consacré nettement plus de 720 h à cette reconstruction :roll:
Rien ne sert de courir avec le permis à point


Jean-Louis
Quatre en ligne anémique.
Messages : 78
Inscription : mar. 6 mai 2014 14:04
Localisation : Loiret

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 91095Message Jean-Louis
jeu. 26 avr. 2018 07:57

:D Enfin tu tiens le bon bout Gégé, que de galère, mais que d'apprentissage et d'expérience, avec de la patience et de de la ténacité ont obtiens tout !!!
Je suis très heureux pour toi et pour "Milka" qui va pouvoir enfin prendre la route en toute sérénité vers la Suède.
Pour ce qui est de la fiche technique de l'Overdrive, tu a raison, mais avant il va falloir regrouper toutes nos photos (j'espère que tu en a fait lors du remontage ?)

Bonne journée à tous
Ce qui a été monté, peut être démonté. Et donc réparé !!!

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 91096Message Gégé Demaring
jeu. 26 avr. 2018 11:22

Il m'en manque plein car on a fait çà à deux (4 mains ne sont pas de trop pour remettre en place toutes les pièces).
Et j'étais obnubilé par les délais pour que l'auto fonctionne.
Mais je vais désosser l'autre et on mimera les étapes du remontage dans le bon ordre.
On a découvert des astuces de montage, comme le fait de mettre la boite à la verticale pour monter les rouleaux des roulements à la graisse sans qu'ils sortent de leur logement...
Autre astuce, le solénoïde 12 V ne se monte pas dans une boite prévue pour un solénoïde 6 volts, sauf si on rectifie un poil l'embase de la tige de commande (7 à 8 centièmes de mm d'épaulement à faire sauter à la Dremell puis ponçage du joint dans sa partie métallique pour enlever 5 dixième de mm dans son épaisseur. Il s'agissait certainement de protectionnisme de la part du fabricant pour éviter les bricolages et hybridations, mais c'est stupide car toutes les pièces mécaniques de la boite (pignons, axes, roulements...) sont manifestement identiques entre une boite de 1948, 1949 ou 1956.
Le jour de fabrication de la boite de vitesses est frappé à froid sur le dessus du carter (il faut juste connaitre le code...)
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar de l’utilisateur

citro49
Gremlin officiel d'AdJ
Messages : 3570
Inscription : mar. 20 sept. 2011 12:46
Localisation : Toujours plus à l'ouest

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 91098Message citro49
jeu. 26 avr. 2018 13:43

Gégé Demaring a écrit :
mer. 25 avr. 2018 23:56
J'ai juste consacré nettement plus de 720 h à cette reconstruction :roll:
Tu as consacré trop de temps à tes bières et pas suffisamment à ta voiture, c'est pour ça. En fait on devrait rebaptiser ce post "Les 720h de la Stud et les 360h de la bière", sur la base (très) raisonnable d'1/2 litre de bière à l'heure de Stud :mrgreen: :arrow:
Image

Je suis un mélange d'anarchiste et de conservateur dans des proportions qui restent à déterminer

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Les 720 heures de la Stude

Message : # 91101Message Gégé Demaring
jeu. 26 avr. 2018 18:27

Il y a un peu de vrai la dedans, je dois bien l'admettre... J'ai travaillé à mon rythme en prenant plaisir à ce que je faisais en en n'oubliant pas de boire un coup ni de manger un carré de chocolat, mais là tu n'as pas hésité à venir me donner un coup de main ;)
Voilà comment on a baptisé Milka :
D'abord il y avait du beau monde invité à la cérémonie...
La Gremlin's déesse:
Image
La Trabie à Marcc (et non celle de Marx...)
Image
La Stude à Jean Louis:
Image
Et d'autres moins connus ici...
Image
Les grandes sœurs étaient là...
Image
Le papa a fait un petit discours:
Image
Le parrain a découvert la mascotte Milka
Image
... et il l'a déposée sur la plage arrière de l'auto:
Image
Puis la marraine a réalisé l'équivalent du bris d'une bouteille de champagne sur la proue du navire en cassant des tablettes de chocolat Milka sur la mascotte de capot:
Image
Image
Image
Les morceaux de chocolat ont été partagés dans l'assistance:
Image
On a bu quelques boissons gazeuses...
Image
Le parrain a lu le poème rédigé par PPDS 20:
Image
Milka a fait sa première sortie officielle du garage en grinçant de ses pignons de boite de vitesse :(
Image
Le parrain et la marraine ont eu droit au premier kilomètre (toujours grinçant et avec seulement 2 vitesses... :roll: )
Image
Tous ceux qui n'ont pas été trop effrayés par les grincements ont pu faire une très courte balade... Puis on est rentré, on a encore bu un coup et chanté la chanson du club :lol:

Image

Ça se passe comme çà dans notre Gourbi :D
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Répondre

Revenir à « Nos restaurations ou remises en état partiel. »