Rencontre européenne en Suède

Les manifestations présentes et à venir.
Suivons nos reporters dans leurs périples...
Répondre
Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Rencontre européenne en Suède

Message : # 87812Message Gégé Demaring
lun. 22 janv. 2018 09:49

Bon j'ouvre volontairement ce sujet dans cette rubrique, car il est susceptible d'intéresser bon nombre d'Autodejaveliens.
Au cours de l'été 2013, un membre actif éminent de notre cher forum avait décidé de commémorer la réconciliation franco allemande en passant des vacances d'été originales: faire tout le trajet de na nationale 7 avec sa D Spéciale de 1970, de Paris à Menton, avec un départ initial de son domicile en Allemagne. Il avait invité tous les membres du forum à le retrouver sur l'itinéraire pour l'accompagner sur une portion du trajet.
Je l'avais accompagné entre Lapalisse et la provence, mais les parisiens lui avaient tenu compagnie pour le début du trajet. D'autres nous avaient rejoint du côté de Valence. La rencontre avait été très sympathique et les moments partagés restent d'excellents souvenirs.
A voir ici: https://www.youtube.com/watch?v=beAEU-RPxNo
Il y a 5 clubs Studebaker en Europe, regroupés sous la tutelle du club américain qui réunit près de 10 000 membres. Il y a un club franco-belge (l'Amicale Studebaker) un club suisse, un club anglais, un club hollandais et un club suédois. Tous les ans, une rencontre européenne est organisée et l'organisation revient à l'un de ces clubs de façon 'tournante'. En 2016 la France avait réunit 52 Studebaker à Châtel-Guyon en 2017, la Suisse a réunit 35 Studebaker à côté d'Interlaken, en 2018 c'est au tour de la Suède d'organiser la rencontre (puis ce sera au tour de la Hollande et de l'Angleterre, avant de revenir en France)
Une virée jusqu'en Suède avec des véhicules de plus de 50 ans mérite un minimum d'organisation. Je pense qu'il y aura 4 ou 5 équipages courageux à se rallier à mon panache blanc (mes Stud' ne fument blanc qu'au démarrage, l'hiver, par la condensation ;) )

Nous allons forcément retrouver les équipages venant de Suisse de Hollande ou d'Angleterre, tôt ou tard et retrouver aussi les membres suisses, belges, hollandais et allemands de notre propre club mais çà pourrait être sympathique de retrouver des Citroën d'Autodejavel pour un pique-nique, un petit bout de route ou quelques photos souvenir sur notre itinéraire. C'est la raison pour laquelle j'ouvre ce sujet dans cette rubrique et je compte bien le faire vivre.

Pour l'instant, le départ du voyage est fixé à la date du 1 juin depuis la Bretagne ou l'Anjou avec une première étape du côté d'Amiens le soir avant de gagner la Belgique du côté de Namurs, le lendemain. Le dimanche 3 juin nous ferons un tout petit circuit local avec les Studebaker Belge qui ne viennent pas en Suède.
Je crois que les Autodejaveliens normands, parisiens et ch'timis peuvent envisager d'étudier la question (et plus si affinité ;) )
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar de l’utilisateur

leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 631
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 87845Message leaurent
mar. 23 janv. 2018 09:03

Comme tu parts à l'aventure, sans timing (ces retraités, alors :roll:). Tu pourrais prévoir de faire une croisière depuis Copenhague. Une semaine avant, il y a tjrs des places bradé,suite aux désistements. La rencontre à Gotebord se termine le 10, mes parents embarquent dans msc orchestra le 23 :D

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 91995Message Gégé Demaring
dim. 3 juin 2018 11:07

Bon Milka et ses 5 passagers sont partis à l'heure et de bonne humeur le vendredi 11 juin d'Anjou.
Vers midi nous avons pique niqué sur la route et sommes arrivés au gite prévu en milieu d'après-midi sans problème à part la 1° vitesse qui craque un peu... Sur la route j'ai trouvé qu'un allongement de la tige de sélection de 1° /marche arrière de 2 mm (il y a de la course sur le filetage) éliminait bien des problèmes... La voiture nous a fait parcourir 500 km en roulant gentiment sur les routes secondaires à 80/85 km/h maxi, chargée à bloc. Nous avons retrouvé des copains à Amiens le soir et le lendemain matin nous partions confiants en direction du rendez-vous belge.

Image

Subitement: coupure totale d'allumage à 15 km avant St Quentin. ! :shock: ... J'ai remplacé l'allumeur complet par un autre refait à neuf (régulation centrifuge neuve, capsule à dépression neuve, vis platinées neuves, doigt d'allumeur et tête de delco parfaits, condensateur neuf)... et il n'y avait pas une étincelle aux bougies ! On a changé la bobine en la remplaçant par une Ducellier 12 Volts (3 ohms d'impédance) testée (et bonne) sur une DS 21 une heure plus tôt par le copain d'Amiens ... Toujours pas d'allumage !
On a testé les 2 allumeurs en les faisant tourne à la main et en les branchant directement sur la batterie avec de gros fils électriques neufs; et reliés à l'une ou l'autre des bobines, on a même essayé un
3° condensateur tout juste sorti de son emballage scellé... Toujours pas d'allumage ! On a vérifié que le courant haute tension sort bien des deux bobines et peut donner une étincelle mais quand il rentre dans le distributeur, il ne ressort par aucun plot ! Conclusion ce sont les fils haute tension qui ont rendu l'âme et je n'en ai pas de secours. il est vrai que ce sont des fils neufs modernes... Ils auront fonctionné pendant 1500 km avant de cramer sans raison.

Conclusion: on est coincé à St Quentin pour la journée (pas de train, pas de bus, pas de voiture de location...) mais il fait beau, on découvre une ville magnifique, on est dans un hôtel sympa en plein centre ville et la voiture est dans un garage en attente. Les copains équipage de l'autre Stude vont nous retrouver et on va trouver un solution. J'ai déjà loué une voiture moderne pour les 2 semaines à venir.

Si un copain autodejavelien habite du côté de St Quentin, je lance cette bouteille à la mer pour une très éventuelle occasion de rencontre du 3° type aujourd'hui dimanche car on ne va pas se laisser abattre. On va profiter de la ville et des ses charmes . Et on poursuivra de toutes façon la virée vers la Suède en adaptant notre programme. Contact possible en MP. J'ai laissé un message dans ce sens à Eric 60 car je suppose qu'il habite éventuellement pas très loin...

A SUIVRE...
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar de l’utilisateur

claude
Instit'
Messages : 5574
Inscription : lun. 10 mai 2010 17:52
Localisation : DOUBS

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 91999Message claude
dim. 3 juin 2018 14:29

Doigt de distributeur ou "tête" de delco plutôt non ?
Tous les fils brûlés d'un coup je n'y crois pas.

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92002Message Gégé Demaring
dim. 3 juin 2018 16:14

Pas tous les fils ! Un seul celui qui alimente le plot central de la tête de delco... Il y a une vérification qu'on n'a pas pu faire, c' est remplacer ce fil là par un des fils de bougies car ils sont avec l'antiparasite coudé intégré coulé dans la masse et on n'arrive pas à faire le contact avec le fond du plot central de la tête de delco ou bien le fond du plot central de la bobine. Si on branche ce foutu fil en direct avec une bougie on a une étincelle faiblarde avec les deux allumeurs complets à tester et les 2 bobines à tester, mais dès qu'on passe par le circuit normal, l'étincelle ne passe plus du plot central d'aucun des 2 allumeurs aux autres plots... Et j'ai fait une découverte infernale sur les allumeurs de 6 cylindres Studebaker: la résistance du charbon d'alimentation du plot central est très élevée !!!! Si on mets un ohmmètre dessus, on mesure une résistance faible en deux points de la surface de contact avec le doigt d'allumeur. Si on mesure la résistance entre cette surface, grattée avec un couteau et un point latéral gratté au couteau lui aussi la résistance est infinie. Les deux têtes de delco sont pareilles !!! Celle qui nous a fait parcourir 1500 km et celle qui était dans mon coffre de voiture et dont j'avais vérifié le fonctionnement avant de partir (j'ai 2 Studebaker équipées rigoureusement des mêmes moteurs, çà permet de faire des tests croisés avec tous les organes...)
On a démonté la tête de delco de la GS qui est venue à notre secours (en roulant... ;) ...puis qui est repartie par ses propres moyens... ;) ) = la résistance du charbon central est faible !!!

Conclusion= j'ai deux têtes de delco avec moi, j'en ai une 3 ° sur un moteur qui fonctionne dans mon garage et j'en ai plusieurs neuves dans le stock du club à la maison. Elles doivent toutes avoir la même particularité au niveau de la résistance du charbon central qui est élevée et que personne n'avait jusqu'à présent eu la curiosité de mesurer. Le courant haute tension passe sans problème avec un bon vieux fil d'autrefois avec un fil de cuivre rigide au centre. Il passe aussi avec un fil souple moderne avec un fil de carbone au centre. On peut rouler jusqu'à ce que le sertissage au bout du câble foire ou n'importe quelle autre dégradation qui augmente la résistance du fil et là si on est en Studebaker 6 cylindres tout s'arrête :shock: Je crois que le même fil de bougie qui alimenterait une autre tête de delco avec une résistance du charbon central plus faible fonctionnerait sans problèmes. J'ai acheté mon faisceau par internet chez Rockauto. Il est prévu pour alimenter n'importe quelle 6 cylindres. Si on roule avec une tête de delco avec un charbon central à résistance faible on peut rouler... Si c'est un moteur Studebaker, on a une épée de Damocles au dessus de la tête ! Encore une fois j'ai fait le pilote d'essais pour les copains du club en roulant pendant 1500 km en 1 mois avec la même auto (18 000 km par an avec la même voiture de collection, c'est un bon test) et c'est moi qui me casse la figure. On a progressé dans la connaissance de nos autos :roll: Mais je suis en carafe à St Quentin avec des copains qui m'attendent plus loin :( :( :(

On va gérer et s'adapter, il n'y a pas de malade et rien de vraiment cassé.

Je vais avoir des photos de la voiture en panne, il vaut mieux rire de ses propres malheurs et des propres bêtises.
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar de l’utilisateur

Les IDéalistes
Y'a plus rien après 57! na!
Messages : 2865
Inscription : mer. 12 mai 2010 20:26
Localisation : Perdu au milieu de la Vendée

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92007Message Les IDéalistes
dim. 3 juin 2018 21:57

Gégé Demaring a écrit :
dim. 3 juin 2018 11:07
Bon Milka et ses 5 passagers sont partis à l'heure et de bonne humeur le vendredi 11 juin d'Anjou.
Mon gégé, tu dois être fatigué... je pense que vous êtes partis le 11 mai ?

Vas vite te reposer, demain sera un autre jour

Bon voyage quand même :P

@+
Isa, Arno, Théo & Thierry

DS 1957
ID Export PO 1961
CX Athéna 1981
R4 GTL 1984 (zut pas Citroen...)
VW Golf GL 1984 (zur pas Citroen non plus...)

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92010Message Gégé Demaring
dim. 3 juin 2018 22:31

Les IDéalistes a écrit :
dim. 3 juin 2018 21:57
Gégé Demaring a écrit :
dim. 3 juin 2018 11:07
Bon Milka et ses 5 passagers sont partis à l'heure et de bonne humeur le vendredi 11 juin d'Anjou.
Mon gégé, tu dois être fatigué... je pense que vous êtes partis le 11 mai ?

Vas vite te reposer, demain sera un autre jour

Bon voyage quand même :P

@+
On est parti le 1 juin, mais quand on est énervé et fatigué on tremble alors le 1 devient 11 :roll: :roll:
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar de l’utilisateur

jpnouet
Docteur Ma boule
Messages : 6146
Inscription : jeu. 6 mai 2010 00:12
Localisation : 100 m du périph
Contact :

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92012Message jpnouet
lun. 4 juin 2018 06:53

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d'usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !

Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m'est une province, et beaucoup davantage ?

Plus me plaît le séjour qu'ont bâti mes aïeux,
Que des palais Romains le front audacieux,
Plus que le marbre dur me plaît l'ardoise fine :

Plus mon Loire gaulois, que le Tibre latin,
Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
Et plus que l'air marin la doulceur angevine.
JPN

Plus un citron est pressé, plus il se dépêche...

Avatar de l’utilisateur

leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 631
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92014Message leaurent
lun. 4 juin 2018 07:26

Tu m'étonnes que tu sois énervé, en plus pour une connerie.
Même si je trouve étrange que le fil HT ne laisse plus passer le courant, mais avec de la pièce chinoise vendue par Rockauto ?
Mes fils sont de la marque Taylor ou summit racing, aucun souci.
Je réalise que j'aurai pu te faire passer le module SOS allumage pour ce périple.
Il va falloir fiabiliser nos allumages, c'est toujours ça qui déconne ou la pompe à essence.
Tu demanderas aux suédois leurs solutions.
Bonne route et rattrapes ton retard pour le bateau à Rostock.


Jean-Louis
Quatre en ligne anémique.
Messages : 78
Inscription : mar. 6 mai 2014 14:04
Localisation : Loiret

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92021Message Jean-Louis
lun. 4 juin 2018 10:20

:oops: fils de plot central rompu, ou desserti = galère. (sertissage défaillant)
Les capuchon moulé n'ont une grande importance, le principal c'est d'accéder au sertissage du fil (ou de l'âme carbone) avec les embouts en virant le ou les capuchons puis raccourcir le fils et refaire un sertissage.

Bon courage pour la suite
Ce qui a été monté, peut être démonté. Et donc réparé !!!


FIFI38BL
six lateral rouge et blanc
Messages : 664
Inscription : mar. 31 juil. 2012 05:44
Localisation : Touraine Anjevine

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92033Message FIFI38BL
lun. 4 juin 2018 18:42

J 'espère que tu as/vas trouver rapidement une solution à ce problème de fils HT...
C'est quand même rageant après avoir remonter tout ce puzzle et avoir résolu tant de problèmes lors de la restauration de cette voiture !
C'est pas non plus ça qui va arrêter notre Gégé.....non mais ! :roll:
Bon courage et bonne route ;)
Que la force du double chevron soit avec vous..........six latéral rouge et blanc...


Damien
Six en ligne onctueux
Messages : 662
Inscription : sam. 22 mai 2010 17:46

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92034Message Damien
lun. 4 juin 2018 19:16

Bonjour

Il y a un truc qui m'échappe:
Tu peux quand même rouler avec un fil de cuivre.
Le gros du probleme, c'est de le faire tenir en place. Sinon ça marche tres bien.
Bon évidement, niveau parasite, ça donne en plein, mais ça te permet de rejoindre une solution.
Un noroto, par exemple...
A+Damien

c'est avec la vache sacrée que l'on fait le meilleur hamburger.

Avatar de l’utilisateur

citro49
Gremlin officiel d'AdJ
Messages : 3587
Inscription : mar. 20 sept. 2011 12:46
Localisation : Toujours plus à l'ouest

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92042Message citro49
lun. 4 juin 2018 20:17

Ou Simoun ...
tintin166.jpg
:mrgreen: :mrgreen: :arrow:
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Image

Je suis un mélange d'anarchiste et de conservateur dans des proportions qui restent à déterminer

Avatar de l’utilisateur

jpnouet
Docteur Ma boule
Messages : 6146
Inscription : jeu. 6 mai 2010 00:12
Localisation : 100 m du périph
Contact :

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92047Message jpnouet
lun. 4 juin 2018 21:45

leaurent a écrit :
lun. 4 juin 2018 07:26
Bonne route et rattrapes ton retard pour le bateau à Rostock.
Rostock..., pas loin de Stralsund, une ville de la Ligue hanséatique. Il y a 50 ans j'y avais connu une certaine Angéla...

Jolie ville à voir ainsi que l'île de Rügen.
JPN

Plus un citron est pressé, plus il se dépêche...

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92051Message Gégé Demaring
lun. 4 juin 2018 22:30

Damien a écrit :
lun. 4 juin 2018 19:16
Bonjour

Il y a un truc qui m'échappe:
Tu peux quand même rouler avec un fil de cuivre.
Le gros du probleme, c'est de le faire tenir en place. Sinon ça marche tres bien.
Bon évidement, niveau parasite, ça donne en plein, mais ça te permet de rejoindre une solution.
Un noroto, par exemple...
Tu oublies la fatigue et l'énervement au bout de 9 heures passées au soleil sur une départementale à côté d'un champ de betteraves, un week-end avec tous les magasins fermés et aucun fil de cuivre disponible dans ton coffre, ni sur a route, ni dans le champ de betteraves.

Image

On est arrivé à la conclusion du diagnostic après avoir re-démonté 4 fois les 2 allumages en entier :? Au bout du compte on appelle la dépanneuse, on tombe sur un gars sympathique, mécanicien qui nous dit que notre diagnostic est sûrement le bon mais qu'il n'a aucun fil d'allumage de secours à nous proposer, que tous les moyens de transport sont indisponibles et qu'il faudra attendre lundi. Alors il ne reste que l'option de la location d' une voiture moderne car Milka est incapable de dépasser le 100 km/h de moyenne pour rattraper le retard. Mais je suis d'accord avec ton analyse et je ne suis pas prêt de repartir sans des bons fils de bougies de secours en plus de l'allumeur et de la pompe à essence. Je reconnais qu'on n'a pas essayé de mettre un fil de 1,5 mm de section en remplacement du fil haute tension classique... Il faudra que j'essaie au retour.
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Répondre

Revenir à « Nos sorties sur le Terrain »