Rencontre européenne en Suède

Les manifestations présentes et à venir.
Suivons nos reporters dans leurs périples...
Avatar de l’utilisateur

leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 631
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92513Message leaurent
dim. 17 juin 2018 18:21

Je confirme c'est de la daube, j'ai changé le démarreur sur l'Ax d'un collègue car même avec les cables rien.
Avec le démarreur de la casse, rebelote pas de démarreur. Il prend ses cables, heureusement que j'avais mes miens, un démarreur pour rien, c'était sa batterie HS et des cables de merde.

Gégé, j'ai raconté tes mésaventures à Michel (M. démonte !), il m'a expliqué que les vieux faisceaux non pas de résistance ou très peu, donc qu'avec un doigt mort le jus arrive à passer. Vu le symptôme de Milka, pour lui c'est le doigt.
Mais comme je lui ai dit que tu avais changé ton allumeur, j'ose espérer qu'il était équipé d'un doigt et d'une tête neuve.
Donc le schmilblick avance sur le faisceau, mais pas sur la panne.

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92517Message Gégé Demaring
dim. 17 juin 2018 20:16

Je vais passer la suite de ce reportage à la rubrique 'Technique'... Ça pourrait être utile à tout le monde ;)
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92540Message Gégé Demaring
lun. 18 juin 2018 07:19

leaurent a écrit :
dim. 17 juin 2018 11:18
Dans mon parc...

La silver hawk champion, bobine d'origine, fils summit racing 8 mm, doigt d'origine sans résistance, moins de 500 km en 12 ans...

Pour Milka, il faudra tout reprendre à tête reposer, vérifier les vis (chose qui n'avait pas été vérifiée sur Lyon avec l'Avanti)...


On veut voir Milka faire le tour de France des adhérents.

En ce qui concerne ta Silver Hawk, il n'y a pas de résistance dans le doigt d'allumeur, comme dans tous les doigts d'allumeur Champion, mais essaies donc de mette un ohmmètre entre l'entrée du plot central sur le dessus, à l'extérieur de ta tête de delco et le milieu du charbon qui appuie sur le doigt d'allumeur, à l'intérieur de cette tête de delco, tu serras surpris... C' est la matière qui constitue ce charbon central qui crée une résistance énorme...

Je vais en effet ramener Milka à la maison (Land Rover et remorque...) la garer en panne à côté de ma Flight Hawk équipée du même moteur et je vais tester et mesurer tous les composants de l'allumage en essayant aussi de les permuter un à un d'une voiture à l'autre en observant les conséquences. Ce test risque d'être bien utile à tout le monde...

Je pense en effet utiliser Milka avec des passagers dans un maximum d'occasions ;)
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar de l’utilisateur

leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 631
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92542Message leaurent
lun. 18 juin 2018 08:10

Déjà il faut comparer avec de vrai têtes de delco et doigt d'origine.
Je sais que Airtex, Motor Standard motor vendent de la camelote (dans certain catalogues, ils differencient la qualité pro, ces marques là n'en font pas partie)
Les fabricants AC, Elchin, Blue Streak sont premium.
Un contacteur de frein a duré un an d'hivernage, de la camelote mais pas cher. :evil:
Je me rappelle que chez VW, le vieux chef d'atelier critiquait mon faisceau d'allumage adaptable (qui était une copie esthétique du leur), parce qu'il n'avait pas la bonne impédance, en mettant l'original celà n' avait rien changer.
Gégé, avec Michel on bidouille nos allumages depuis plus de 20 ans sur nos anglaises avec des boitiers MSD et bobines 40000V, la seule chose qui déconne ça vient des doigts de refabrication. Les vieux doigts ne claquent jamais.
Le doigt sur la GT n'a jamais claqué, je suppose qu'il venait du stock dans la malle qui était rempli de pièces de rechange accumulé en 40 ans.
J'ai trouvé les vieilles références de pièces détachées pour nos allumeurs mais seulement pour V8, les ricains ne roulaient pas en 6cyl.
Le mois dernier un américain s'est approché de la starliner, il trouvait normal qu'elle est le V8 et la boite auto (je lui expliqué que c'était des options coûteuses en France à l'époque), mais pour lui, une boite méca ou un 6 cyl n'est pas consevable sur une Stude.
Pour fiabiliser les allumeurs, la solution est pertronix, ça ne peut pas grillé à moins d'oublier le contact.
Les condos ne sont pas fiable, les vis platinées ne tiennent pas non plus contrairement à l'époque.
Avec les pertronix, Fairborn Studebaker conseille mais n'oblige pas de remplacer la bobine d'origine, ce qui évite de faire fumer la tête ou le doigt avec de la piètre refabrication.


Jean-Louis
Quatre en ligne anémique.
Messages : 78
Inscription : mar. 6 mai 2014 14:04
Localisation : Loiret

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92549Message Jean-Louis
lun. 18 juin 2018 10:46

:oops:
Que ta batterie n'est produit qu'un faible claquement de solénoïde avec l'autre en parallèle avec les câbles c'est normal , lorsqu'une batterie est trop déchargée elle pompe toute l'énergie électrique de la donneuse pour se recharger elle même avant de restituer un courant électrique... en gros il faudra démarrer avec la bonne puis moteur tournant basculer sur celle de l'auto (en espérant qu'elle ait suffisamment de charge pour alimenter la bobine) ... ce qui difficile sans créer de coupure de courant qui stoppe le moteur immédiatement
Là c'est oui est non !!!
Lorsqu'une batterie au plomb dite "Liquide" (sous entendu électrolyte liquide, acide sulfurique) subit une décharge dite "Profonde" il se produit un phénomène chimique qui peut être "Réversible" ou "Irréversible", et effet si ce genre de batterie subit une décharge profonde (sous-entendu tension de batterie à 0 Volt ou proche de 0 Volt) alors l'acide contenu dans l'électrolyte rentre dans les plaques de plomb de chaque polarité, et il ne reste plu que de l'eau dans l'électrolyte.
Du coup si l'on met un chargeur en parallèle sur cette batterie, ou des câbles venant d'une autre batterie (bien chargé celle là), il ne produit presque pas de transfert d'énergie (car je le rappel la batterie ne contient quasiment que l'eau, et l'eau est très peu conductrice), la connexion des câbles de fait ne va produire qu'une très faible étincelle.
Ce n'est que petit à petit que la réaction chimique inverse de recharge de la batterie va faire sortir l'acide qui était rentré dans les plaques de plomb des deux polarité, de ce fait il n'y aura que très peu de transfert d'énergie au début de la connexion puis le courant va augmenter petit à petit jusqu'à atteindre sa valeur nominal.
MAIS !!! ce processus ne se produit que si la cause de la décharge profonde de la batterie est supprimé dans un temps relativement court (environ 1 à 2 jours au grand maximum) après la descente à 0 Volts de la dite batterie. Dans la plupart des cas la batterie arrivera à se recharger mais elle aura de toutes façon perdu irrémédiablement une partie de sa capacité totale (environ 10 % à 20 % suivant le temps de décharge profonde).
Dans le cas de la batterie de "Milka", la décharge profonde à duré 15 jours (lampe d'éclairage de coffre connecté en permanence) l'acide qui est rentré dans les plaques de polarité à eu 15 jours pour détruire la matière active (molybdène / Antimoine) contenue dans les plaques, il est donc plus que probable que cette batterie soit définitivement HS. Si toutes fois elle acceptait une recharge, sa capacité totale serait probablement réduite de 70 % voir plus de sa valeur à neuf, de plus comme il y aurait des résidus de dégradation de matière active des plaques dans le fond des bacs de chaque élément il se produirait en permanence un phénomène d'auto décharge qui ferait que la batterie ne tiendrai plu la charge.

En conclusion:
- Une batterie au plomb à électrolyte dite "Liquide" (appelé aussi à tort dans certains cas "Sans Entretien") neuve à une tension à vide de 12,70 Volts environ.
- Une batterie au plomb à électrolyte dite "Liquide" appelé aussi à tort dans certains cas "Sans Entretien" n'a la plupart du temps de "sans Entretien que le fait que les bouchons sont scellé et qu'il est normalement impossible de vérifier le niveau d'électrolyte.
- Une batterie au plomb à électrolyte dite "Liquide" appelé aussi à tort dans certains cas "Sans Entretien" consomme de l'eau si lors d'une mise en recharge, si la dite recharge celle-ci se poursuit trop longtemps, la batterie s'échauffe et une évaporation de l'eau de l'électrolyte se produit, il risque alors de produire une mise à l'air libre des plaques, et une diminution de la capacité, la diminution de la quantité d'électrolyte augmentant du même coup la densité d'acide de l'électrolyte qui finira à terme par détruire la matière active des plaques.
- Une batterie au plomb à électrolyte dite "Liquide" appelé aussi à tort dans certains cas "Sans Entretien" consomme aussi un peu l'eau lors d'une décharge profonde, la dite décharge produit aussi un échauffement et une évaporation de l'eau de l'électrolyte avec pour conséquence les mêmes risques et résultats que lors d'une recharge trop longues.
- Une batterie doit si l'on rajoute de l'eau dans l'électrolyte être fait avec de l'eau Distillée ou Déminéralisé (une eau pur ne conduit pas ou peu le courant), car sinon les impuretés contenue dans l'eau provoque un courant d'auto-décharge dans la batterie, et donc une difficulté pour la dite batterie à rester en charge très longtemps.
- Une batterie au plomb à électrolyte dite "Liquide" à une tension de fin de charge à ne pas dépasser de 14,60 à 14,70 Volts (pour une batterie moyennement âgée mais en bon état cette valeur peut descendre à 12,50 Vols).
- Une batterie au plomb à électrolyte dite "Liquide" à une tension de fin de décharge à ne pas dépasser de 10,80 Volts.
- Une batterie au plomb à électrolyte dite "Liquide" neuve à une densité d'électrolyte de 1280 voir même proche de 1300 pour certaine marque de batterie.
- Une batterie au plomb à électrolyte dite "Liquide" neuve ou moyennement âgée qui une densité d'électrolyte de 1100 à 1200 et à considérer comme déchargée et à recharger rapidement sous peine de dégradation.
- Une batterie au plomb à électrolyte dite "Liquide" neuve ou moyennement âgée qui une densité d'électrolyte d'un de ces éléments très basse par rapport au autres et à considérer comme "HS", cet élément défaillant peut causer des dégâts aussi bien à la recharge qu'a la décharge, en effet il peut se produire en interne dans cet éléments un point chaud qui peut mener à l'explosion de l'élément (Combinaison d'hydrogène + Oxygène + Point Chaud = Explosion).
- Une Batterie pour être bien chargée doit être chargée 1,5 fois la valeur de ce quelle à perdu. Par exemple si votre batterie a une capacité de 50 Amp/h et quelle est à plat (densité proche de 1200 ou tension proche ou égale à 10,8 Volts) et si votre chargeur fourni un courant de 5 Ampères, il faudra charger la batterie pendant 15 heures (5 amp x 10 heures = 50 Amp x 1,5 ce qui donne 15 heures de recharge).
- A se rappeler aussi que empiriquement, un coup de démarreur durant 3 secondes n'est compensé en terme d'énergie perdu pour la batterie qu'au bout de 7 à 10 kilomètres de roulage du véhicule. En deçà de ce kilométrage l'énergie perdu par la batterie n'est pas compensé, et la batterie ne retrouve pas sa pleine mais au contraire en perd de plus en plus jusqu'à la décharge quasi complète.
- Se rappeler aussi que sur un véhicule qui démarre "Au quart de tour" le fait qu'une batterie neuve ou moyennement âgée même presque déchargé permet le démarrage sans problème, ce qui ne prouve donc pas que sa charge et correct. Seul le contrôle de sa tension à vide (après une période repos de 2 à 3 heures minimum) et ou de sa densité d'acide sur chaque élément vous diront l'état de votre batterie.

Bonne lecture à tous, et si vous avez des remarques ou questions n'hésitez pas, ce sera avec plaisir que j'y répondrai.
Ce qui a été monté, peut être démonté. Et donc réparé !!!

Avatar de l’utilisateur

leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 631
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92569Message leaurent
lun. 18 juin 2018 22:14

Dans la liste des pièces à emporter pour de long voyage, il faut rajouter du WD40.
Histoire d'allumage sur la commander de Greg

http://forum.studebakerdriversclub.com/ ... butor+Greg

Avatar de l’utilisateur

citro49
Gremlin officiel d'AdJ
Messages : 3584
Inscription : mar. 20 sept. 2011 12:46
Localisation : Toujours plus à l'ouest

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92571Message citro49
lun. 18 juin 2018 22:21

Studebaker ne fait pas des semi-remorques? (je dis ça, comme ça on peut partir avec une voiture de rechange en pièce détachées) :mrgreen: :mrgreen: :arrow:
Image

Je suis un mélange d'anarchiste et de conservateur dans des proportions qui restent à déterminer


12cylindresenV
Ch'minot GTI'ste, administrateur du site
Messages : 11979
Inscription : mer. 5 mai 2010 23:47
Localisation : Ile de France

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92574Message 12cylindresenV
lun. 18 juin 2018 23:02

Pour les batteries, contrôler la densité, on est marron, c'est thermosoudé.

Pour la charge, je m'emmerde plus, chargeur électronique avec contrôle de charge.

Et de temps en temps, un petit coup de charge d'entretien pour la remontée .

Effectivement, les petits trajets n'arrangent rien.

Merci pour ce rappel Jean-Louis ;)
Fred le multicylindres...
Image
In boug fran, sé-t-in piès larzan.
A ceux qui sont francs, à ceux qui disent ce qu'ils pensent et agissent comme ils disent, on peut effectivement faire confiance.

Avatar de l’utilisateur

leaurent
Six en ligne onctueux
Messages : 631
Inscription : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92912Message leaurent
lun. 2 juil. 2018 07:28

Dans le LVA de cette semaine, il y a les points chutes pour déposer sa voiture en panne.
Mais rien en Picardie :(


marcc
rare comme un V8 22CV
Messages : 3098
Inscription : lun. 8 juil. 2013 01:42

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92916Message marcc
lun. 2 juil. 2018 19:03

Ni en Maine et loire...... :mrgreen: Parce que chez nous les voitures en panne on les désosse dans la nuit sur le bord de la route :lol:


Sm-Art
Six en ligne onctueux
Messages : 321
Inscription : mar. 2 déc. 2014 16:21

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92918Message Sm-Art
mar. 3 juil. 2018 08:14

Jean-Louis a écrit :
lun. 18 juin 2018 10:46
- A se rappeler aussi que empiriquement, un coup de démarreur durant 3 secondes n'est compensé en terme d'énergie perdu pour la batterie qu'au bout de 7 à 10 kilomètres de roulage du véhicule. En deçà de ce kilométrage l'énergie perdu par la batterie n'est pas compensé, et la batterie ne retrouve pas sa pleine mais au contraire en perd de plus en plus jusqu'à la décharge quasi complète.
Pour chipoter je pense que 3s->10km c'est un peu exagéré...Evidemment tout dépend de l'alternateur qui charge et du démarreur qui décharge, de la vitesse...
mais avec un démarreur qui consomme autour de 300A et un alternateur qui peut charger à mi régime 30A on n'a qu'un facteur dix au niveau des temps de charge/décharge...


Pascal25
rare comme un V8 22CV
Messages : 1575
Inscription : jeu. 10 déc. 2015 21:58
Contact :

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92919Message Pascal25
mar. 3 juil. 2018 12:28

Sans oublier que c'est l'alternateur qui alimente le réseau de bord et pas la batterie. Sur les alternateurs poussifs de DS, il faut plus de 10 km pour récupérer l'énergie utilisée au démarrage.

Surtout que les constructeurs dimensionnent leur génératrice au plus juste. Sur ma 206, un usage quotidien en hiver avec les phares fait chuter inéluctablement la tension batterie, malgré les 2 x 14 km par jour. Il faut que je recharge tous les mois, a minima.
DS21IE Pallas BVM5 1971 : Toute l'injection, rien que l'injection !

Avatar de l’utilisateur

citro49
Gremlin officiel d'AdJ
Messages : 3584
Inscription : mar. 20 sept. 2011 12:46
Localisation : Toujours plus à l'ouest

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92920Message citro49
mar. 3 juil. 2018 14:00

%#@$! de constructeurs :mrgreen: :arrow:
Image

Je suis un mélange d'anarchiste et de conservateur dans des proportions qui restent à déterminer

Avatar de l’utilisateur

Auteur du sujet
Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3731
Inscription : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92925Message Gégé Demaring
mer. 4 juil. 2018 07:12

EPILOGUE:

Une photo publiée dans le journal à scandale "Ici Pourri" :


Image

Tout semble indiquer que le Defender de Marcc et Milka se débrouillent pour se retrouver incognito dans des hôtels louches :o

Qu'est ce que çà pourrait bien donner comme descendance bizarre au printemps 2019 :?
:? :?
Rien ne sert de courir avec le permis à point


Damien
Six en ligne onctueux
Messages : 661
Inscription : sam. 22 mai 2010 17:46

Re: Rencontre européenne en Suède

Message : # 92929Message Damien
mer. 4 juil. 2018 09:08

Un hummer...

Tout de même, de belles salopes. Surtout l'anglaise, qui se tape une vieille.
Mais bon, y'en à d'autres, hein. :roll:
A+Damien

c'est avec la vache sacrée que l'on fait le meilleur hamburger.

Répondre

Revenir à « Nos sorties sur le Terrain »