La jeune femme, le margoulin, et le garagiste honnête.

Nos débordements, car personne n'est parfait!

Auteur du sujet
barmich
oug nana permi i tanpone
Messages : 596
Inscription : mar. 11 mai 2010 05:43
Localisation : Ici et là, tantôt la Haute-Vienne, tantôt la Provence, suivant nos humeurs du moment.

La jeune femme, le margoulin, et le garagiste honnête.

Message : # 79881Message barmich
ven. 10 févr. 2017 17:14

Aujourd'hui, je vais vous raconter une pièce de théâtre, qui heureusement se finit bien.

Acte 1

Scène 1
Je suis en Limousin, occupé à d'éternels travaux dans la maison. Ma fifille, qui habite et travaille en Provence, m'envoie un SMS me demandant s'il est normal que le chauffage de sa C5 (phase 2, moteur 1.6 HDI FAP, 180 000 km) souffle froid et ne réchauffe plus du tout sa conductrice. Malheureusement, je ne peux pas lire le SMS tout de suite, je ne le vois que le lendemain. Je soupçonne tout de suite une catastrophe liée à un manque de LDR.

Scène 2
Avant que j'aie pu lui ordonner de laisser la voiture sur son parking, elle m'écrit que la C5 a calé au péage à l'entrée de La Ciotat où elle travaille, et que jamais elle n'a pu redémarrer. Je lui conseille de la faire remorquer chez le Citroën de La Ciotat.

Scène 3
Le garagiste lui dit qu'il y a une fuite d'huile massive, qu'il faut changer le moteur et le turbo, que ça coûtera plus cher que la valeur de la voiture, et qu'il vaut mieux la mettre à la casse. Entretemps, le dépanneur de l'autoroute a monté l'auto sur sa dépanneuse en redémarrant son moteur sans aucun problème (personnellement, jamais je n'aurais osé faire cela...)

Acte 2

Scène 1
Très intrigué, car je connais l'état de la voiture, je conseille à ma fille de demander un devis. Sans sourciller, le mec lui rédige un torchon où il précise - sans même avoir vraiment regardé - changement de moteur et de turbo, 8 000 € !

Scène 2
Du temps a passé. Je suis moi-même revenu en Provence. Je rapatrie l'auto chez moi grâce au plateau d'un copain, et je constate que le fuite en question est bien une fuite importante de LDR, comme je l'avais soupçonné.

Scène 3
Comme il fait encore beau et chaud, je change la pompe à eau, et bien entendu les courroies de distri et d'accessoires, ainsi que leurs galets. Le moteur redémarre, et la fuite a disparu.

Acte 3

Scène 1
Je décide de porter la C5 chez mon petit garagiste de Forcalquier pour qu'il vérifie l'état du joint de culasse. Verdict : mort de chez mort.

Scène 2
Comme entretemps le froid et la pluie sont arrivés, et que je n'ai pas trop envie de mécaniquer jusqu'à attraper une fluxion de poitrine (au théâtre, on attrape des fluxions de poitrine), je confie la réparation à mon petit garagiste.

Scène 4
Bien sûr, il faut changer la culasse parce que sur ces moteurs modernes on ne rectifie plus, on change. (La culasse est toute plate, les chambres étant ménagées dans la tête des pistons).

Acte 4

Scène unique
Le papa rapporte à sa fifille une C5 réparée pour une somme totale de 3 500 €.



Moralité.

Si j'avais tout fait moi-même, j'aurais pu économiser probablement encore 1 000 € ou même un peu plus. Admettons que le total aurait été de 2 500 tout compris. Mais restons sur les 3 500, et je ne regrette pas de faire vivre un petit garage de quartier.

Si on avait suivi le conseil du Citroën de La Ciotat, ma fille aurait perdu une très belle voiture (donc perte sèche du prix d'achat...), et aurait dû en racheter une autre. Coût total ? Je préfère ne pas y penser.

Le garagiste de Forcalquier, lui, a fait la réparation, pour un prix normal, et la C5 est repartie pour quelques kilomètres encore.
Donc, à côté des margoulins, il reste heureusement des commerçants honnêtes.
Michel.


Pascal25
rare comme un V8 22CV
Messages : 1566
Inscription : jeu. 10 déc. 2015 21:58
Contact :

Re: La jeune femme, le margoulin, et le garagiste honnête.

Message : # 79883Message Pascal25
ven. 10 févr. 2017 19:33

Et pendant ce temps, les constructeurs suppriment les capteurs de niveau de liquide de refroidissement...
C'est bien connu que cela ne sert à rien...

As-tu su d'où venait la fuite ?
DS21IE Pallas BVM5 1971 : Toute l'injection, rien que l'injection !


12cylindresenV
Ch'minot GTI'ste, administrateur du site
Messages : 11967
Inscription : mer. 5 mai 2010 23:47
Localisation : Ile de France

Re: La jeune femme, le margoulin, et le garagiste honnête.

Message : # 79886Message 12cylindresenV
ven. 10 févr. 2017 19:45

Le mécano à vu venir le coup, belle auto en panne, nana au volant, la belle affaire ..elle est morte madame la voiture là...je vais vous en débarrasser, c'est bien pour vous faire plaisir. :roll: :!: :mrgreen: :arrow:
Fred le multicylindres...
Image
In boug fran, sé-t-in piès larzan.
A ceux qui sont francs, à ceux qui disent ce qu'ils pensent et agissent comme ils disent, on peut effectivement faire confiance.


Auteur du sujet
barmich
oug nana permi i tanpone
Messages : 596
Inscription : mar. 11 mai 2010 05:43
Localisation : Ici et là, tantôt la Haute-Vienne, tantôt la Provence, suivant nos humeurs du moment.

Re: La jeune femme, le margoulin, et le garagiste honnête.

Message : # 79889Message barmich
ven. 10 févr. 2017 21:04

Pascal25 a écrit :Et pendant ce temps, les constructeurs suppriment les capteurs de niveau de liquide de refroidissement...
C'est bien connu que cela ne sert à rien...
C'est donc ça ? Elle est toute désolée, me disant qu'elle n'a vu aucun voyant d'alerte...
Pascal25 a écrit :As-tu su d'où venait la fuite ?
J'incrimine la pompe à eau, et principalement son joint papier, qui s'est désagrégé quand j'ai démonté. Celle que j'ai posée a un joint métallique. D'ailleurs, je suis stupéfait de découvrir que les pompes à eau sont maintenant en plastoc.
Image
Comprends pas, ce soir Imagesia ne donne que les codes pour vignettes...

Autrement, je partage l'analyse de Fred, sauf qu'il en oublie un peu. Le casseur aurait été bien content de récupérer l'auto, et le Citroën espérait bien en vendre une. Apparemment, il est assez connu pour ça.
Michel.


Goulabert 13
Six en ligne onctueux
Messages : 389
Inscription : sam. 5 mars 2016 12:39

Re: La jeune femme, le margoulin, et le garagiste honnête.

Message : # 79890Message Goulabert 13
ven. 10 févr. 2017 21:20

Image malheureusement un peu trop classique du "margoulin" qui voit arriver une personne sensée ne pas connaître grand chose à la mécanique (et il n'y pas que les femmes, j'ai un copain qui n'y connait "quedalle" et les mécanos le reniflent de très loin !!)
Côté technique, la culasse plate (et donc que l'on ne peut pas rectifier) n'est pas liée au "modernisme" Ma Lotus Cat Seven de 75 est équipée du 1600 Kent Cross Flow à culasse plate qui équipait déjà (entre autres) les Escort MK 1 de la fin des années soixante (là pour le coup Citroën n'a rien inventé) !!


Pascal25
rare comme un V8 22CV
Messages : 1566
Inscription : jeu. 10 déc. 2015 21:58
Contact :

Re: La jeune femme, le margoulin, et le garagiste honnête.

Message : # 79891Message Pascal25
ven. 10 févr. 2017 21:37

En fait, dans le temps, il y avait deux alertes :
La première, avec le capteur de niveau d'eau.
La seconde, avec le capteur de température d'eau moteur.

Le premier capteur est supprimé...

Le second aurait du attirer l'attention, quand la température ne montait plus. Le capteur étant dans l'eau, s'il n'est plus irrigué, il ne mesure plus rien.
Mais une conductrice n'est pas forcément sensible à cela !

Le mieux est quand même de vérifier régulièrement le niveau du liquide de refroidissement.

Je ne sais pas si le 1.6 HDI possède un seul capteur de température, mais si c'est comme le moteur TU, le même capteur pilote l'indicateur de température et gère le voyant d'alerte et les GMV. Donc si pas d'eau, pas d'alerte et pas de voyant allumé.
DS21IE Pallas BVM5 1971 : Toute l'injection, rien que l'injection !

Avatar de l’utilisateur

AD92
rare comme un V8 22CV
Messages : 1008
Inscription : mar. 25 mai 2010 09:50

Re: La jeune femme, le margoulin, et le garagiste honnête.

Message : # 79898Message AD92
sam. 11 févr. 2017 09:59

Pascal25 a écrit :Et pendant ce temps, les constructeurs suppriment les capteurs de niveau de liquide de refroidissement...
C'est bien connu que cela ne sert à rien...
Même blague sur le break du père, radiateur fuyard.

Par contre c'est important d'avoir une alerte pour le bas niveau du lave-glace :roll:

Avatar de l’utilisateur

citro49
Gremlin officiel d'AdJ
Messages : 3573
Inscription : mar. 20 sept. 2011 12:46
Localisation : Toujours plus à l'ouest

Re: La jeune femme, le margoulin, et le garagiste honnête.

Message : # 79900Message citro49
sam. 11 févr. 2017 10:47

Pascal25 a écrit : Mais une conductrice n'est pas forcément sensible à cela !
Un peu macho ta remarque, non? Je vois que les poncifs ont encore la vie dure.
Image

Je suis un mélange d'anarchiste et de conservateur dans des proportions qui restent à déterminer

Avatar de l’utilisateur

claude
Instit'
Messages : 5571
Inscription : lun. 10 mai 2010 17:52
Localisation : DOUBS

Re: La jeune femme, le margoulin, et le garagiste honnête.

Message : # 79906Message claude
sam. 11 févr. 2017 11:53

Bonjour.
La culasse était vraiment cuite ? :shock:


Auteur du sujet
barmich
oug nana permi i tanpone
Messages : 596
Inscription : mar. 11 mai 2010 05:43
Localisation : Ici et là, tantôt la Haute-Vienne, tantôt la Provence, suivant nos humeurs du moment.

Re: La jeune femme, le margoulin, et le garagiste honnête.

Message : # 79907Message barmich
sam. 11 févr. 2017 12:06

Ben oui, ma pauv'fifille, qui soigne sa voiture (sauf la carrosserie, hélas) et qui est très attentive à tout. La fuite ayant été soudaine et massive autant que nocturne, il lui était difficile de réagir correctement. Comme vous le dites, c'est quand même un peu couillon, comme système : l'alerte est donnée par l'absence, au fond. C'est la preuve par le vide.

Oui, la culasse a été éprouvée par un qui sait faire, et d'ailleurs le garageot m'a montré les impressionnantes marques qui résultaient du passage de LDR... Ce sont des culasses plutôt fines, et donc déformables. Les AAC sont sur une "surculasse" (j'ai oublié le terme exact). En fait, c'est très amusant : même en position fermée, les têtes de soupapes sont en saillie par rapport au plan de culasse, qui est également le plan de joint.

Au fait, je ne savais pas que les voitures british avaient déjà depuis longtemps des culasses plates : je me coucherai moins ignorant ce soir.
Michel.

Avatar de l’utilisateur

claude
Instit'
Messages : 5571
Inscription : lun. 10 mai 2010 17:52
Localisation : DOUBS

Re: La jeune femme, le margoulin, et le garagiste honnête.

Message : # 79908Message claude
sam. 11 févr. 2017 12:48

OK merci Michel, moi aussi donc je caresse l'espoir de me coucher moins bête ce soir...


Pascal25
rare comme un V8 22CV
Messages : 1566
Inscription : jeu. 10 déc. 2015 21:58
Contact :

Re: La jeune femme, le margoulin, et le garagiste honnête.

Message : # 79909Message Pascal25
sam. 11 févr. 2017 13:16

citro49 a écrit :
Pascal25 a écrit : Mais une conductrice n'est pas forcément sensible à cela !
Un peu macho ta remarque, non? Je vois que les poncifs ont encore la vie dure.
Oui, je reconnais, ma remarque était un peu macho ! Faut quand même reconnaître qu'un conducteur ne surveille pas forcément son indicateur de température.
Surtout qu'en plus, celui-ci est filtré. Sur C5, je ne sais pas mais sur 3008/5008/308, c'est sûr.
DS21IE Pallas BVM5 1971 : Toute l'injection, rien que l'injection !


marcc
rare comme un V8 22CV
Messages : 3098
Inscription : lun. 8 juil. 2013 01:42

Re: La jeune femme, le margoulin, et le garagiste honnête.

Message : # 79912Message marcc
sam. 11 févr. 2017 15:05

12cylindresenV a écrit :Le mécano à vu venir le coup, belle auto en panne, nana au volant, la belle affaire ..elle est morte madame la voiture là...je vais vous en débarrasser, c'est bien pour vous faire plaisir. :roll: :!: :mrgreen: :arrow:
Exactement la même histoire sur le break volvo V70 d'une amie ..... c'était juste le compresseur de clim qui était bloqué : voiture morte ma p'tite dame !! (comme son mari est dentiste le mécano flairait le bon coup, manque de bol pour lui mon pote ne change de voiture que tous les 10 ans environ ;) )
On a récupéré l'auto juste avant que le copain du mécano (le contrôleur CT du coin) ne reprenne la voiture .... :?

Viré le compresseur, monté une courroie direct du modèle sans clim (Volvo disait que c'était impossible) et aujourd'hui la voiture a 100 000 km de plus et marche du feu de dieu :lol:

Avatar de l’utilisateur

citro49
Gremlin officiel d'AdJ
Messages : 3573
Inscription : mar. 20 sept. 2011 12:46
Localisation : Toujours plus à l'ouest

Re: La jeune femme, le margoulin, et le garagiste honnête.

Message : # 79913Message citro49
sam. 11 févr. 2017 15:06

Faut quand même reconnaître qu'un conducteur ne surveille pas forcément son indicateur de température.
Absolument, et moi le premier: jeune conducteur (il y a longtemps, très longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine)j'ai flingué le moulin de mon père (une R20 diésel) sur l'autoroute, du fait d'une durit de refroidissement qui a lâché. Je n'ai pas prêté attention à l'odeur de "campagne" qui s'est répandue dans l'habitacle et et encore moins vu l'aiguille du thermostat qui était collée sur le haut de la zone rouge depuis un temps indéterminé. Gloups! Depuis, je suis un parano du refroidissement moteur :mrgreen: !
Image

Je suis un mélange d'anarchiste et de conservateur dans des proportions qui restent à déterminer


marcc
rare comme un V8 22CV
Messages : 3098
Inscription : lun. 8 juil. 2013 01:42

Re: La jeune femme, le margoulin, et le garagiste honnête.

Message : # 79914Message marcc
sam. 11 févr. 2017 15:10

Le drame de tout ça c'est que ce genre de mécano (malheureusement pas rare) discrédite la profession auprès des gens ne possédant pas le bagage technique pour contrôler (il n'y a pas de honte à ça.... perso je n'y connais rien en réfrigérateur/machine à laver ;) )

Du coup le mécano honnête est systématiquement regardé de façon suspicieuse par ses clients ....... difficile à vivre pour un gars honnête qui bosse comme un fou pour essayer de s'en sortir et de faire vivre son garage (c'est le cas du mécano de mon patelin :( )

Répondre

Revenir à « La coupe est pleine. »