Restauration d'une Studebaker Lark 6


Auteur
leaurent
rare comme un V8 22CV
Messages : 1035
Enregistré le : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Restauration d'une Studebaker Lark 6

Message : # 96801Message leaurent
mar. 18 déc. 2018 11:24

J'ai découvert au démontage de mon volant qu'il y avait des repères d'usine.
Ces repères sont importants au montage, car ils donnent l'information du point milieu du boitier de direction.
Pour rappel, le boitier est une grosse vis avec 2 pions qui se baladent dans le filetage.
Au point milieu, les 2 pions sont dans le gros filetage, quand on tourne le volant, un pion reste, l'autre est dehors. Le fait d'avoir les 2 pions engagés provoque un point dur, qui évite d'avoir un volant qui se balade en ligne droite, le fameux point milieu.
Certain se plaigne d'un jeu excessif de leur boîtier de direction, ce serait une piste qu'un gougnafier se soit permis de démontrer et recentrer le volant après un réglage de para, au lieu de le rééquilibrer en jouant sur les biellettes.
20181218_104449-612x816.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


12cylindresenV
Ch'minot GTI'ste, administrateur du site
Messages : 12892
Enregistré le : mer. 5 mai 2010 23:47
Localisation : Ile de France

Re: Restauration d'une Studebaker Lark 6

Message : # 96802Message 12cylindresenV
mar. 18 déc. 2018 11:32

Comme sur les cx
Fred le multicylindres...
Image
In boug fran, sé-t-in piès larzan.
A ceux qui sont francs, à ceux qui disent ce qu'ils pensent et agissent comme ils disent, on peut effectivement faire confiance.

Avatar du membre

Stud5432
Quatre en ligne anémique.
Messages : 52
Enregistré le : jeu. 1 mars 2018 18:55

Re: Restauration d'une Studebaker Lark 6

Message : # 96803Message Stud5432
mar. 18 déc. 2018 11:46

Super travail Laurent !
Vivement que l'on se retrouve pour une ballade avec nos Lark !
Mon volant, dans son jus:
Image
Modifié en dernier par Stud5432 le mer. 16 janv. 2019 18:42, modifié 1 fois.


Auteur
leaurent
rare comme un V8 22CV
Messages : 1035
Enregistré le : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Restauration d'une Studebaker Lark 6

Message : # 96806Message leaurent
mar. 18 déc. 2018 14:12

Mon volant était plus usé, il ne restait plus beaucoup de blanc.
Quand à se rencontrer, elle est en mode hivernage, coïncée dans le sous-sol au chaud à côté de la chaudière.
Je fais rouler d'autres autos. ;)
20150216_175739-1328x747.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre

Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3811
Enregistré le : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: Restauration d'une Studebaker Lark 6

Message : # 96856Message Gégé Demaring
jeu. 20 déc. 2018 09:40

Pour ce qui est de se rencontrer, j'ai bien l'intention d'organiser (et de participer) en 2019, avec l'aide de nos membres dynamiques répartis un peu partout, une rencontre dans chacune des régions suivantes:
- Rétromobile à Paris couplé avec A.G (Février)
- Trajet de Brême (Allemagne) à Lyon (en février)
- Bourgogne / Franche Comté ( en janvier ou mars)
- Normandie (en avril)
- Nord / Belgique (à l'occasion du voyage vers la Hollande) en mai
- Salon à Nantes (en juin)
- Sud ouest (date à étudier)
- Pays de Loire, sortie couplée avec Ça roule à Mazé mi-septembre
- Epoqu'auto en Novembre

(Mes Stud parcourent entre 7000 et 10 000 km/an par leur propres moyens et parfois quelques centaines sur plateaux ;) )

Mais rien n'interdit les initiatives locales :D

Je sais ce sujet est sans rapport direct avec la Lark de Laurent mais j'aimerais bien la revoir de près et la Lark bleue aurait besoin d'ailes avant (neuves ou presque) qui sont dans le stock du club. On revient donc tôt ou tard au sujet qui nous intéresse.

Une précision sur la peinture des volants de Stud': J'avais essayé (avec succès) une peinture de vitrification V33 (avec durcisseur) pour sols il y a quelques années sur un volant. J'ai renouvelé l'expérience sur le volant de Milka au printemps 2018 (avec une peinture pour sol en béton sans durcisseur) pour obtenir un volant poisseux et une peinture qui se décolle au bout de 15 jours. J'ai du tout re-décaper, poncer nettoyer et j'ai recommencé avec de la peinture pour carrosserie de camion (avec solvant, et non à l'eau) et là c'est solide et çà tient. La chimie évolue au fil des ans et on a supprimé plein de produits pour les remplacer par d'autres. Quand on sort du domaine d'utilisation initial d'un produit, on a parfois des surprises. Mais je ne connais aucun fournisseur de peinture spéciale pour volants de voitures anciennes :(
Nous sommes bien obligés d'improviser...
Rien ne sert de courir avec le permis à point


Auteur
leaurent
rare comme un V8 22CV
Messages : 1035
Enregistré le : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Restauration d'une Studebaker Lark 6

Message : # 96881Message leaurent
jeu. 20 déc. 2018 14:36

Je confirme, la société Myrtle en Angleterre m'avait donné l'info lors du devis pour le volant de la 54, car je voulais la même teinte que ma voiture.

Je reviens sur le sujet de remplacer des ailes avant sur une Lark, il faut prévoir une quinzaine d'heures, c'est pas une hawk ou milka
Sur les Larks, la face avant est soudée, c'est tout d'un seul bloc. Au remontage, il faudra braser.
J'ai eu lu un article racontant que la repose et l'alignement avait duré toute la journée à 4, tellement, c'est galère.

Avatar du membre

claude
Instit'
Messages : 6022
Enregistré le : lun. 10 mai 2010 17:52
Localisation : DOUBS

Re: Restauration d'une Studebaker Lark 6

Message : # 96890Message claude
jeu. 20 déc. 2018 18:14

leaurent a écrit :
jeu. 20 déc. 2018 14:36
J'ai eu lu un article racontant que la repose et l'alignement avait duré toute la journée à 4, tellement, c'est galère.
Ah ! Encore un point commun avec nos Ds, l'alignement carrosserie c'est galère...

Avatar du membre

citro49
Gremlin officiel d'AdJ
Messages : 4620
Enregistré le : mar. 20 sept. 2011 12:46
Localisation : Toujours plus à l'ouest

Re: Restauration d'une Studebaker Lark 6

Message : # 96897Message citro49
jeu. 20 déc. 2018 20:58

Il me semble avoir lu quelque part que ça représentait 90 heures au barème Citroën. A ce compte là, autant en acheter une neuve :mrgreen:
Image

Je suis un mélange d'anarchiste et de conservateur dans des proportions qui restent à déterminer

Avatar du membre

olive
rare comme un V8 22CV
Messages : 6303
Enregistré le : mar. 4 mai 2010 15:53
Localisation : 78-Conflans ste Honorine
Contact :

Re: Restauration d'une Studebaker Lark 6

Message : # 96900Message olive
jeu. 20 déc. 2018 22:08

90h non mais 40h quand même soit une semaine de taf pour aligner la carrosserie par des gens qui savent.
Alors 90h pour nous autres béotiens...ah ben oui!
Rien ne sert de courir, il faut moteur au point Léo LELIEVRE.
L’ennemi est bête, il croit que c’est nous l’ennemi alors que c’est lui !Pierre DESPROGES. ImageImage

Avatar du membre

claude
Instit'
Messages : 6022
Enregistré le : lun. 10 mai 2010 17:52
Localisation : DOUBS

Re: Restauration d'une Studebaker Lark 6

Message : # 96901Message claude
jeu. 20 déc. 2018 23:49

Petits joueurs, moi ça fait 3 ans que j'ai commencé et c'est encore pas fini :mrgreen:


Auteur
leaurent
rare comme un V8 22CV
Messages : 1035
Enregistré le : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: Restauration d'une Studebaker Lark 6

Message : # 96920Message leaurent
ven. 21 déc. 2018 21:29

Dommage que tu habites si loin, mon père te l'aurais remonté et ajusté en moins de 2 jours.
Les DS c'est toute ça jeunesse, c'était le seul dans l'atelier qui avait la patience de les ajuster, du coup son patron lui en avait confié la tâche.
Il les connait par cœur, un paquet ont été realigné sur le marbre.


christian50
Quatre en ligne anémique.
Messages : 91
Enregistré le : mar. 16 janv. 2018 16:09

Re: Restauration d'une Studebaker Lark 6

Message : # 96922Message christian50
ven. 21 déc. 2018 23:11

Gégé Demaring a écrit :
jeu. 20 déc. 2018 09:40
Pour ce qui est de se rencontrer, j'ai bien l'intention d'organiser (et de participer) en 2019, avec l'aide de nos membres dynamiques répartis un peu partout, une rencontre dans chacune des régions suivantes:

- Normandie (en avril)











Ou en Normandie car c'est vaste entre la haute et la basse :?: :?:

Avatar du membre

claude
Instit'
Messages : 6022
Enregistré le : lun. 10 mai 2010 17:52
Localisation : DOUBS

Re: Restauration d'une Studebaker Lark 6

Message : # 96933Message claude
sam. 22 déc. 2018 13:24

leaurent a écrit :
ven. 21 déc. 2018 21:29
Dommage que tu habites si loin, mon père te l'aurais remonté et ajusté en moins de 2 jours.
Les DS c'est toute ça jeunesse, c'était le seul dans l'atelier qui avait la patience de les ajuster, du coup son patron lui en avait confié la tâche.
Il les connait par cœur, un paquet ont été realigné sur le marbre.
Yes ! C'est gentil !
Mon souci, outre le fait d'avoir deux mains gauches, c'est que mémère a pris un pain arrière droit et un autre avant côté conducteur.
Le tout associé à des éléments carrosserie pliés pour certains, ça donne des choses qui échappent à la procédure... :lol: :lol:
J'aurais dû réaliser l'alignement complet avant peinture, mais ça aurait repoussé de plusieurs mois la mise en peinture.
=> Erreur fatale ! ! :lol: :lol:


AD92
rare comme un V8 22CV
Messages : 1066
Enregistré le : mar. 25 mai 2010 09:50

Re: Restauration d'une Studebaker Lark 6

Message : # 96934Message AD92
sam. 22 déc. 2018 13:43

claude a écrit :
jeu. 20 déc. 2018 23:49
Petits joueurs, moi ça fait 3 ans que j'ai commencé et c'est encore pas fini :mrgreen:
Une mesure, une gorgée de bière, un cloup de clé, une gorgée de bière... Tu m'étonnes que ça traine! :lol: :arrow:

Avatar du membre

claude
Instit'
Messages : 6022
Enregistré le : lun. 10 mai 2010 17:52
Localisation : DOUBS

Re: Restauration d'une Studebaker Lark 6

Message : # 96937Message claude
sam. 22 déc. 2018 16:41

Tout faux ! :lol:
Je suis réfractaire à cette chose qu'est la bière !
En plus je n'ai aucune mesure en rien, c'est dire...
Par-contre j'en ai toujours quelques-unes en fond de cave, à côté du diluant, pour les copains. :mrgreen:

Répondre

Retourner vers « Vous et vos autos : Présentez vous et montrez nous votre (vos) belle (s) américaine(s). »