STUDEBAKER Starliner V8 1954


Jean-Louis
Quatre en ligne anémique.
Messages : 104
Enregistré le : mar. 6 mai 2014 14:04
Localisation : Loiret, environ de Montargis

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 99760Message Jean-Louis
dim. 28 avr. 2019 08:25

:D Bonjour à toi Leaurent.

Merci de ce beau partage de l'avancé de ta voiture;
A priori tu utilise une batterie "Cyclon", qu'en pense tu, les démarrages sont t'il plus "Vaillant" par rapport à une batterie classique au plomb ?
J'ai remarqué aussi que ton flexible qui envoi la pression d'huile au manomètre du tableau de bord travail dans de mauvaises conditions, le tien fait une forme de "S" et le caoutchouc travail anormalement au niveau du sertissage cela conduit à la fatigue "Craquelures" du caoutchouc au raz des sertissages et à la rupture du tuyau (je l'ai vécu sur la mienne, le carter moteur s'est vidé en 10 kms).
L'idéal étant que le tuyau soit en ligne, ce qui limite la fatigue du caoutchouc, il faut couder le tuyau de cuivre rigide de façon à régler ce problème.
Voila ce n'est conseil, due à l'expérience, après à toi de voir.

Bonne journée à toi.

Jean-Louis
Ce qui a été monté, peut être démonté. Et donc réparé !!!


Auteur
leaurent
rare comme un V8 22CV
Messages : 1159
Enregistré le : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 99764Message leaurent
dim. 28 avr. 2019 13:13

Elle devrait démarrer cet après-midi, après la F1.
J'ai passé la matinée dans la tuyauterie pour rebrancher le filtre à huile, redresser et cintrer proprement une conduite métallique devenue trop courte avec changement de raccord à 90 ° par un droit, ce collecteur est tout de même bien plus gros.
Trouver un raccord d'essence en 8 mm, insérer un tube en cuivre dans le raccord de la dépression à la sortie du carbu.

Quand à ma batterie, j'en sais rien. Je ne connais aucune autre studebaker 6v pour comparer.
A 140€ j'avais une batterie au plomb, 150€ l'optima, je devais remplacer le régulateur de dynamo, j'y mis un électronique,, donc compatible avec la batterie gel.
Pour le tuyau, d'huile, celui de la GT Hawk m'es resté dans les mains l'été dernier lors du contrôle durant la vidange, je l'ai fait refaire en durite aviation.
Pour celui-là, il faut juste que je le demonte pour qu'ils me fassent la même opération, à un mois près je n'aurai pas acheté celui-ci en neuf.


Jean-Louis
Quatre en ligne anémique.
Messages : 104
Enregistré le : mar. 6 mai 2014 14:04
Localisation : Loiret, environ de Montargis

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 99766Message Jean-Louis
dim. 28 avr. 2019 13:20

:D Merci pour les infos
Ce qui a été monté, peut être démonté. Et donc réparé !!!

Avatar du membre

claude
Instit'
Messages : 6186
Enregistré le : lun. 10 mai 2010 17:52
Localisation : DOUBS

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 99767Message claude
dim. 28 avr. 2019 13:24

leaurent a écrit :
dim. 28 avr. 2019 13:13
Elle devrait démarrer cet après-midi, après la F1.
Y'a un rapport entre la F1 et la Stude ??? Tu comptes l'inscrire ? ? ? :lol: :lol:


Auteur
leaurent
rare comme un V8 22CV
Messages : 1159
Enregistré le : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 99772Message leaurent
dim. 28 avr. 2019 19:04

Oui Claude, car mon copain mécano venait voir la F1 à la maison, puis la Stude.

Bon tout est remonté, pas de prise d'air, mais pas de démarrage.
En versant de l'essence, oui.
Ce satané carbu est encore bouché, j'ai voulu essayer un nouveau produit dans le bac à ultrasons (pas assez agressif), il ne servira que pour les weber.
20190428_183254-816x612.jpg
20190428_183254-816x612.jpg
Voilà la bête avant le nettoyage
20190425_155529-612x816.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Auteur
leaurent
rare comme un V8 22CV
Messages : 1159
Enregistré le : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 99774Message leaurent
dim. 28 avr. 2019 19:56

La conduite d'huile qui m'a fait perdre une bonne partie de la matinée, elle passe maintenant au dessus du collecteur.
20190428_183139-816x612.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


12cylindresenV
Ch'minot GTI'ste, administrateur du site
Messages : 13124
Enregistré le : mer. 5 mai 2010 23:47
Localisation : Ile de France

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 99775Message 12cylindresenV
dim. 28 avr. 2019 20:11

Il y a parfois des bricoles chronophages..
Fred le multicylindres...
Image
In boug fran, sé-t-in piès larzan.
A ceux qui sont francs, à ceux qui disent ce qu'ils pensent et agissent comme ils disent, on peut effectivement faire confiance.

Avatar du membre

citro49
Gremlin officiel d'AdJ
Messages : 4823
Enregistré le : mar. 20 sept. 2011 12:46
Localisation : Toujours plus à l'ouest

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 99777Message citro49
dim. 28 avr. 2019 20:45

Un conduite d'huile ... bricole... Je ne sais pas trop si le terme est approprié :mrgreen:
Image

Je suis un mélange d'anarchiste et de conservateur dans des proportions qui restent à déterminer


Damien
rare comme un V8 22CV
Messages : 1085
Enregistré le : sam. 22 mai 2010 17:46

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 99779Message Damien
dim. 28 avr. 2019 21:08

Ça s'appelle aussi fiabiliser.
On se fout du temps que ça prend, il faut le faire, c'est tout.
Quand c'est fait, c'est beau et ça marche.
On n'aura pas à y revenir et ça ne tombera pas en panne.
C'est ce type de comportement qui fait qu'une ie ne brûle pas.

1) la qualité se cache dans le détail.
2) une erreur deviendra une faute si vous choisissez de l'ignorer.
A+Damien

c'est avec la vache sacrée que l'on fait le meilleur hamburger.


12cylindresenV
Ch'minot GTI'ste, administrateur du site
Messages : 13124
Enregistré le : mer. 5 mai 2010 23:47
Localisation : Ile de France

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 99780Message 12cylindresenV
dim. 28 avr. 2019 21:32

citro49 a écrit :
dim. 28 avr. 2019 20:45
Un conduite d'huile ... bricole... Je ne sais pas trop si le terme est approprié :mrgreen:
Si c'est une bricole..former, modifier un tuyau, une durite reste simple de principe et parfois chiant de réalisation.

C'est dans ce sens là que je l'emploie. ;)
Fred le multicylindres...
Image
In boug fran, sé-t-in piès larzan.
A ceux qui sont francs, à ceux qui disent ce qu'ils pensent et agissent comme ils disent, on peut effectivement faire confiance.

Avatar du membre

citro49
Gremlin officiel d'AdJ
Messages : 4823
Enregistré le : mar. 20 sept. 2011 12:46
Localisation : Toujours plus à l'ouest

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 99783Message citro49
dim. 28 avr. 2019 21:57

Damien a écrit :
dim. 28 avr. 2019 21:08
1) la qualité se cache dans le détail.
2) une erreur deviendra une faute si vous choisissez de l'ignorer.
+1
Image

Je suis un mélange d'anarchiste et de conservateur dans des proportions qui restent à déterminer


Auteur
leaurent
rare comme un V8 22CV
Messages : 1159
Enregistré le : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 99786Message leaurent
dim. 28 avr. 2019 22:56

12cylindresenV a écrit :
dim. 28 avr. 2019 21:32
citro49 a écrit :
dim. 28 avr. 2019 20:45
Un conduite d'huile ... bricole... Je ne sais pas trop si le terme est approprié :mrgreen:
Si c'est une bricole..former, modifier un tuyau, une durite reste simple de principe et parfois chiant de réalisation.

C'est dans ce sens là que je l'emploie. ;)
Oui, c'est une bricole, mais chiante, il me manquait 2 à 3 cm de longueur.
Vu le temps perdu, si j'avais su, je me serais refait une durite en cuivre, j'ai l'outillage pour évaser les conduite de freins et du tuyau.
Je voulais surtout pouvoir engager et visser les raccords à la main, afin de ne pas foirer le pas de vis, il faut tout aligner et jouer de la cintreuse dans les 3 dimensions.


Auteur
leaurent
rare comme un V8 22CV
Messages : 1159
Enregistré le : mar. 25 nov. 2014 18:14

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 100546Message leaurent
jeu. 30 mai 2019 15:16

Jean-Louis a écrit :
dim. 28 avr. 2019 08:25
:D Bonjour à toi Leaurent.


J'ai remarqué aussi que ton flexible qui envoi la pression d'huile au manomètre du tableau de bord travail dans de mauvaises conditions, le tien fait une forme de "S" et le caoutchouc travail anormalement au niveau du sertissage cela conduit à la fatigue "Craquelures" du caoutchouc au raz des sertissages et à la rupture du tuyau (je l'ai vécu sur la mienne, le carter moteur s'est vidé en 10 kms).
L'idéal étant que le tuyau soit en ligne, ce qui limite la fatigue du caoutchouc, il faut couder le tuyau de cuivre rigide de façon à régler ce problème.
Voila ce n'est conseil, due à l'expérience, après à toi de voir.

Bonne journée à toi.

Jean-Louis

Jean-Louis regarde j'ai résolu le problème récurrent du caoutchouc :D
Cette durite aviation est garantie à vie :twisted:
20190530_105141-612x816.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre

Gégé Demaring
Séraphin Lampion : Stude'jewels Boss
Messages : 3872
Enregistré le : mar. 16 oct. 2012 13:59
Localisation : Puy de Dôme (Limagne)

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 100550Message Gégé Demaring
jeu. 30 mai 2019 17:47

C'est vrai que sur nos Stud' c'est la pression d'huile moteur qui pousse l'aiguille du manomètre au tableau de bord... Directement sans liaison électrique, et encore moins électronique. Quand la liaison pète, c'est toujours au niveau du flexible dans le compartiment moteur... Je n'ose imaginer de l'huile moteur à plus de 80° inondant copieusement le dessous du tableau de bord et les jambes du pilote et de sa passagère, de préférence en jupe, au cas ou le manomètre rendrait l'âme... :shock:
Rien ne sert de courir avec le permis à point

Avatar du membre

citro49
Gremlin officiel d'AdJ
Messages : 4823
Enregistré le : mar. 20 sept. 2011 12:46
Localisation : Toujours plus à l'ouest

Re: STUDEBAKER Starliner V8 1954

Message : # 100553Message citro49
jeu. 30 mai 2019 18:15

Dan ce cas, on est en présence d'un phénomène de transfert de pression du compartiment moteur à l'habitacle. Je me demande ce qui est le plus dangereux ... :mrgreen: :arrow:
Image

Je suis un mélange d'anarchiste et de conservateur dans des proportions qui restent à déterminer

Répondre

Retourner vers « Vous et vos autos : Présentez vous et montrez nous votre (vos) belle (s) américaine(s). »